Perturbation de la production des occlusives chez des locuteurs présentant une division palatine ou labio-palatine

par Marion Bechet

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Rudolph Sock.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    Les fentes palatines et labio-palatines sont des malformations qui apparaissent in utero, vers la 6e semaine de gestation, lors de la fusion des deux côtés du palais. Ces fentes entrainent le plus souvent, au niveau de la production de la parole, des perturbations qui sont plus ou moins accentuées en fonction de la sévérité de la pathologie, même si les enfants sont opérés dès leur plus jeune âge. Si l’on accepte que le geste phonétique correspond à l'unité de base de la production de la parole, on peut constater qu’il est malléable, adaptable et montre une grande plasticité, suivant le contexte de son apparition. Aussi, chaque geste est accompli dans le but d’atteindre une « cible », et cela peut se faire avec un degré de variabilité possible à différents niveaux, articulatoire et acoustique. Dès lors, il est possible de considérer le système de production-perception de la parole comme faisant émerger un ensemble de solutions linguistiquement possibles. Ainsi, c’est dans le cadre conceptuel de la théorie de la viabilité, transposée dans le domaine de la production et de la perception de la parole que s’inscrivent nos travaux de recherche. Nous avons mené quatre expériences sur le plan acoustique. La première repose sur l’analyse de durées segmentales et le timing du VOT et du VTT. La deuxième s’intéresse à la mesure de l’équation du locus, et les deux dernières sont fondées, respectivement, sur l’analyse des aires d’espaces vocaliques et consonantiques, calculées à partir de données formantiques. Ces différents paramètres acoustiques, constituant des indices précieux quant au décèlement de stratégies articulatoires déployées par les locuteurs, nous ont permis de mettre en exergue certaines caractéristiques propres à la production de la parole chez des enfant présentant des fentes palatines ou labio-palatines. Les données obtenues dans cette étude sur la production de la parole pathologique sont analysées et rationalisées dans le cadre du paradigme des perturbations et des réajustements en production de la parole.

  • Titre traduit

    Perturbation of the production of plosives in speakers with cleft palate or cleft lip and palate


  • Résumé

    Cleft palate and cleft lip and palate are birth defects that occur in utero, around the sixth week of gestation, during fusion of the two sides of the palate. These clefts quite often provoke, at the speech production level, perturbations, which are more or less pronounced depending on the severity of the disorder, even if the children undergo surgery ​​as from an early age. Accepting that the phonetic gesture is the basic unit of speech production, it becomes clear that it is malleable, adaptable and shows high plasticity, depending on the context in which it appears. Hence, each gesture is carried out with the aim of attaining a “target”, which could be done with a high amount of variability, occurring at different levels, articulatory or acoustic. In this perspective, the speech production-perception system may be considered as capable of triggering a set of linguistically possible solutions. Consequently, it is within the conceptual framework offered by viability theory, transposed to the domain of speech production and perception, that our research results are discussed. Four investigations have been carried out. The first one is based on analyses of segmental durations and on timing of VOT and VTT. The second one is preoccupied with locus equation measures, and the last two investigations look, respectively, at vocalic and consonantal space areas calculated from formant data. These different acoustic parameters, which constitute invaluable cues to uncover articulatory strategies deployed by speakers, have allowed highlighting certain characteristics that are specific to speech production in children with cleft palate or cleft lip and palate. The data acquired for this study on the production of disordered speech are analysed and rationalised within the perturbations and readjustments paradigm in speech production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (615 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 447-498. Index. Lexique

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.