Les supports et les colonnes isolées dans l'architecture des monastères bouddhiques du Nord-Ouest de l'Inde

par Arnaud Marguier

Thèse de doctorat en Histoire et archéologie de l'Orient ancien

Sous la direction de Zemaryalai Tarzi.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    Les supports et les colonnes ont une importance considérable dans l'architecture des monastères bouddhiques du Nord-Ouest de l'Inde. Ces monastères sont généralement divisés en deux parties. La première est "publique". Elle st le lieu de l'installation de la plupart des monuments et c'est là que les pélerins pouvaient se rendre pour réaliser le rituel de circumambulation et déposer leurs offrandes. La seconde est "privée". Elle servait de lieu de résidence des moines. Des colonnes ont été érigées dans la partie "publique" de certains monastères. Au Nord du Pakistan, la colonne partiellement conservée près du garnd stūpa Dharmarājikā de Taxila est relativement tardive. Il est possible que plusieurs des anciens monuments circulaires construits autour de ce grand stūpa aient été des colonnes. Au Gandhāra, l'existence de colonnes est moins bien attestée. Dans le Swāt, des colonnes entouraient le grand stūpa circulaire de Butkara I comme l'ont montré les fouilles italiennes que dirigea D. Faccenna. Plus à l'Ouest, en Afghanistan, à Hadda, dans le monastère de Tape Kalān fouillé par J. Barthous, des colonnes avaient été installées sur le podium d'un ancien stūpa construit en briques. Près de Ghazni, à Tape Sardār, les fouilles italiennes dirigées par M. Taddei ont permis la découverte d'une base de colonne de chaque côté de l'escalier du grand stūpa. Près de Kaboul, le Monāre Čakari témoignait encore, il y a une cinquantaine d'années, de l'importance des colonnes isolées en Afghanistan.

  • Titre traduit

    Supports and isolated columns in North Western India's Buddhists monasteries architecture


  • Résumé

    Supports and columns are very important in North Western India's Buddhists monasteries architecture. Those monasteries are generally divided in two parts. The first one is "public". It is the place where most of monuments stand and there pilgrims could make their offerings. Second part of monastery is "private", reserved for monks. Columns were erected in the "public" part of some monasteries. In North Pakistan, the partially conserved column near the great Dharmarajika stupa at Taxila, is quiet late. Some circular monuments built around this great stupa can have been columns. In Gandhara, columns are less known. In Swat, some columns surrounded the great circular stupa, as was shown by italians survey under direction of D. Faccenna. More western, in Afghanistan, at Hadda, in Tape Kalan monastery surveyed by J. Barthoux, some columns were erected on the podium of an ancient built in bricks stupa. Near Ghazna, at Tape Sardar, italians survey under direction of M. Taddei, allowed the discovery of two columns base situated respectively at each side of the great stupas stairs. Near Kaboul, the Minare Cakari was still standing fifty years ago to testify isolated columns importance in Afghanistan.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 p.-[33] p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury. Reproduction sur microfiches non autorisée par l'auteur.
  • Annexes : Bibliogr. p. [342]-[357]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TR.2011
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : M.500.732,2011
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.