La société bourgeoise française au XIXe et au XXe siècle vue par les écrivains contemporains

par Anwar Younes Kaddis Youssef

Thèse de doctorat en Histoire économique et sociale

Sous la direction de Michel Hau.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    Faire l’histoire en dépendant sur la littérature peut sembler étonnant. Ainsi l’histoire peut être considérée comme une science humaine dont l’objet est l’étude du passé tandis que la littérature livre les écrits relevant d’une culture, d’une époque, d’un genre. Donc, on peut dire que le matériau littéraire peut servir de source documentaire au même titre que tout autre document historique. De là, on ne trouve pas de difficultés en choisissant les œuvres littéraires qui servent la recherche et qui aident à décrire la société bourgeoise. Cette étude traite la société bourgeoise française durant une grande période de l’histoire de la France : de La Restauration jusqu’aux années 1960. Au cours de cette grande période je vais traiter comment la bourgeoisie française a évolué et pourquoi le XIXe Siècle, est le siècle de la bourgeoisie triomphante d’après les écrites des écrivains contemporains. La bourgeoisie française a triomphé sous la Révolution et occupe désormais le haut de l’échelle sociale grâce à l’enrichissement que lui apporte le développement du commerce et de l’industrie. La monarchie censitaire voit son apogée politique, puisque le droit de vote est alors réservé aux citoyens aisés. Les écrivains français, qui décrivent la société de leur temps, sont conscients de la puissance de la bourgeoisie et de la force de son emprise sur le pays. Mais cette classe évolue. La société se démocratise avec le suffrage universel instauré en 1848. Les héritiers, qui bénéficient des fortunes accumulées par les générations précédentes, ont tendance à vouloir se libérer des contraintes liées à la pratique des « vertus bourgeoises ». L’étude des matières ardues, les longs horaires de travail, l’affectation d’une part du revenu à l’investissement, la stabilité conjugale, l’entraide familiale ont fait la force des premières générations d’entrepreneurs, mais leurs héritiers, assurés désormais d’une grande sécurité financière, aspirent à des genres de vie moins austères. Cette évolution ne manque pas d’être relevée par les écrivains. Eux-mêmes se posent face à la bourgeoisie comme une élite. Ils exercent un regard très critique sur les mœurs et les comportements de la bourgeoisie et relèvent l’égoïsme des riches, leur relâchement moral et leur étroitesse de vue sur les questions sociales. Au cours du XIXe et du XXe siècle, la vision que donnent les écrivains se modifie et traduit elle-même les changements qui se produisent dans la bourgeoisie française durant cette période. L’étude se divise en quatre parties. La première partie porte le titre de « La bourgeoise française sous la Restauration et la Monarchie de Juillet par Honoré de Balzac ». La deuxième partie parle de « La bourgeoisie française du Second Empire et de la Belle Époque vue par Georges Feydeau et Émile Zola ». La troisième partie de cette étude traite « La bourgeoisie française au début de la Première Guerre Mondiale vue par Roger Martin du Gard ». La dernière partie de l’étude parle de « La bourgeoisie française entre les deux guerres vue par Simone de Beauvoir ». [. . . ]

  • Titre traduit

    The French bourgeois community in nineteenth and twentieth centuries in the eyes of contemporary writers


  • Résumé

    Writing history by depending on the literature may seem surprising. Thus history can be seen as a human science its purpose is the study of the past, while the literature book written within a culture, age and gender. So we can say that the literature can serve as a literary source as well as any other historical document. Consequently, I do not find its difficult to select some literary works that serve my research and help me to describe the bourgeois community at that time as correct as possible. The study is divided into four parts. The first part is examining the bourgeois community, during the Restoration and the July Monarchy, according to Balzac's Father Goriot. In the second part of the thesis, i discussed the bourgeois community during the Second French Empire through the works of of Georges Feydeau and those of Zola. The third part is entitled « bourgeois community at the beginning of First World War as seen by Roger Martin du Gard. » and the last part of the thesis deals with the French bourgeois community between the two major wars according to the autobiography of Simone de Beauvoir « Memoirs of a willful Daughter ». [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (477 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-477. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.