La coopération dans un environnement concurrentiel : une comparaison France-Japon

par Stéphane Heim

Thèse de doctorat en Economie

Sous la direction de Roland Pfefferkorn.

Soutenue en 2011

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse les mutations récentes et les ressorts de la coopération dans le secteur automobile, les discours qui appuient ces mutations et les pratiques de coordination des activités d’acteurs de chaînes de sous-traitance automobile. Depuis le milieu des années 1980, plusieurs recherches convergent vers une interprétation de ces relations en termes de partenariat industriel, avec pour toile de fond les pratiques héritées du Japon. Pourtant, un examen des interactions à différents niveaux des chaînes de sous-traitance sur deux territoires de la production automobile mondiale, le Grand Est en France et en Allemagne et la région du Tôkaï au Japon, fait apparaître une tension toujours vive entre coopération et concurrence. S’il est indéniable que d’anciens fournisseurs ont tendu vers le modèle relationnel avec leurs clients du fait de la complexification de leurs activités, les fournisseurs les plus en amont sont toujours en prise avec des arbitrages entre interdépendance et autonomie. La coopération avec leurs clients, fournisseurs et concurrents apparaît comme un mécanisme complexe dans lequel il faut tout à la fois maintenir sa position individuelle sur un marché d’organisations tout en contribuant à l’effort collectif de reproduction de ce marché. Cette thèse avance l’idée qu’au-delà des logiques et des arbitrages entre autorité, prix et confiance, c’est dans ce mécanisme qu’il faut chercher les dynamiques de la participation, souvent contrainte.

  • Titre traduit

    Cooperation in a competitive environment : a French-Japanese comparison


  • Résumé

    This thesis analyzes the recent evolutions and roots of cooperation in the automotive sector, the discourses that support these changes and the actors’ practices of activities coordination in automotive supply chains. Since the mid-1980s, several studies converge towards an interpretation of these relationships in terms of industrial partnership, with roots to be found and inherited from Japan. However, a study of interactions at different levels of supply chains on two territories of the global automotive sector, the Great East in France and Germany and the Tokai Region in Japan, shows a remaining and strong tension between cooperation and competition. While it is undeniable that some former suppliers tended to the relational model with their clients because of the complexity of their activities, other suppliers are still struggling with choices between interdependence and autonomy. Cooperation with their clients, suppliers, and competitors appears to be a complex mechanism in which it is important to simultaneously maintain its individual position in a market of organizations and to contribute to the collective effort towards this market reproduction. This thesis puts forward the idea that, beyond the logics and choices between authority, price and trust, one may find the dynamics of participation, often forced, in this mechanism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (468 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'au 09/12/2014
  • Annexes : Bibliogr. p. 389-410. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.