De l'Immaculée Conception de la Vierge Marie à la régénération des fidèles dans le Christ : actualité d'une lecture newmanienne d'un passage d'Ineffabilis Deus

par Christian Lotte

Thèse de doctorat en Théologie catholique

Sous la direction de Pierre Gauthier.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    La béatification de J-H Newman en 2010 est appelée à remettre en lumière la pensée théologique de ce génie du XIX°s. Reconnu dans le monde entier, notamment sa mariologie à la fois originale, anticipatrice et féconde. Contemporain de la définition dogmatique de l’Immaculée Conception de Marie, il offre des clefs pour montrer la pertinence toujours actuelle de cette définition au cœur de laquelle se trouve la formule énigmatique : la conception de la Vierge Mère de Dieu était celle de la femme première-née de qui devait être conçu le premier-né de toute créature. Ce travail vise à élucider le sens de cette formule à la lecture des données des écrits newmaniens. Une première partie expose les données théologiques de la bulle Ineffabilis Deus selon ses lignes de force et ses articulations et y situe la place de cette formule; puis un parcours chronologique de la mariologie de Newman anglican et catholique établit sa spécificité, son développement et sa continuité homogène. La seconde partie interroge ses autres écrits sur les thèmes polarisant la formule de Pie IX : la sanctification et les rapports respectifs entre le Verbe Incarné et sa mère. Très attentif aux économies dispensatrices du plan divin et à leur unité, Newman voit l’incarnation toujours rédemptrice; l’Immaculée Conception de celle qui est à la fois mère de Dieu et Ève qui n’a pas chuté, établit Marie, loin d’un accident nécessaire à ce plan, à l’intime même de l’ordre de ses fins et gage de la "nouvelle création", destinée de l’humanité. Anticipateur du renouveau biblique, patristique et théologique de la mariologie contemporaine, Newman se révèle pertinent et profitable à l’intelligence de la Foi au XXI°s.

  • Titre traduit

    From the Mary's Immaculate Conception to the regeneration of the Christians


  • Résumé

    The beatification of John Henry Newman in 2010 should highlight the theological thought of this globally acknowledged genius of the nineteenth century, including his mariology which is at once original, ahead of its time and seminal. Writing at the time of the dogmatic definition of the Immaculate Conception, he offers key insights which reveal the continuing relevance of this definition, with this enigmatic formula at its heart : “the conception of the Virgin mother of God was that of the first-begotten woman who was to conceive the first-begotten of all creatures”. This work aims to understand this formula using selected writings of Newman. The first part sets out the theological content of the bull Ineffabilis Deus, its major orientations and internal logic, and reads the formula in this light; next, it traces chronologically Newman's mariology as an Anglican and then as a Catholic, determining its specificity, its development and its homogeneous continuity. The second part examines his other writings on subjects which bring out the themes at stake in Pius IX’s formula : sanctification and the relations between the Incarnate Word and his mother. Fully attentive to the “economy” at work in the divine plan, Newman considers the Incarnation as always redemptive; the Immaculate Conception of Mary, the mother of God and the unfallen Eve, far from being merely incidental, establishes her intimate part in this purpose as pledge of the “new creation” which is the destiny of humanity. Anticipating the biblical, patristic and theological renewal of contemporary mariology, Newman proves relevant and beneficial to our understanding of the Faith in the 21st century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-302 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-VI. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.727,2011
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U768
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.