La spécificité du Ego eimi absolu dans l'Evangile de saint Jean : contribution à la christologie johannique

par Gladys Bournique

Thèse de doctorat en Théologie catholique

Sous la direction de Michèle Morgen.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    Ce travail veut éprouver l'hypothèse que le quatrième évangiliste a utilisé l'expression ?γώ ε?μι, particulièrement sous sa forme absolue, à la fois littérairement, pour structurer et entraîner son récit, et théologiquement, pour développer sa présentation de la personne du Christ. Il commence par un survol des travaux sur l'expression, pour en préciser les acquis ; il passe ensuite en revue les méthodes actuelles, et choisit une approche voisine de la narratologie simple. Les dix passages qui contiennent le ?γώ ε?μι sont analysés, chacun pour soi ; chaque fois l'expression se dégage comme l'élément dynamique principal, mais son sens théologique varie selon les péricopes. La dernière partie étudie le rôle du ?γώ ε?μι dans l'ensemble du livre. Dès le Prologue, l'évangéliste montre son intention de donner une place centrale à l'expression et de la lier à quelques mots-clefs. Tout au long du récit, et jusque dans sa structure, les techniques littéraires qu'utilise l'évangéliste mettent en relief l'importance que celui-ci accorde à l'expression. Enfin, une reprise des analyses individuelles montre que l'écrivain a réussi, à travers le ?γώ ε?μι, à développer l'identité de Jésus, parfois de manière linéaire, mais le plus souvent par éclairage rétrospectif. Le ?γώ ε?μι s'avère être le Nom de Dieu, donné par le Père à Jésus, et par lequel le Jésus johannique révèle sa personne et sa mission. La forme absolue est ainsi fondamentale et donne le sens plénier aux formes avec complément.

  • Titre traduit

    ˜The œSpecific Character of Absolute Ego Eimi in the Gospel of John


  • Résumé

    The hypothesis of this study is that the fourth evangelist used the expression ?γώ ε?μι, especially the absolute ?γώ ε?μι, both as a literary tool to build and animate his tale and as a theological concept to develop his presentation of Christ. After an overview of previous research on the expression, current research methods are reviewed and one close to simple narratology is selected. The ten passages which contain ?γώ ε?μι are then analysed individually; ?γώ ε?μι is always discovered to be a major dynamic element, but its meaning varies from pericope to pericope. Finally the role of ?γώ ε?μι in the Gospel as a whole is examined. The Prolog reveals the evangelist's intention to give the expression a central place and to link it to certain key words. Then, during the whole story, and even in its structure, the writer's literary techniques underline its importance. When the individual analyses are placed in relation to each other, it becomes evident that the author did indeed succeed in developing Jesus' identity by means of the ?γώ ε?μι, sometimes in a linear manner, but more often by retroactive highlighting. ?γώ ε?μι turns out to be the Name of God, given by the Father to Jesus and by which the johannine Jesus reveals his person and his mission. The absolute form is thus fundamental and gives the full meaning to the forms with an object.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury. Reproduction sur microfiches non autorisée par l'auteur
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-340

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Faculté de théologie protestante. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TT 2011.62152-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.727,2011
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U765
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.