Les lettres de Paul Volz à Béatus Rhenanus (1522-1542 : édition, traduction et commentaire

par Sandrine de Raguenel

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Gérard Freyburger et de James Hirstein.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    L’épistolier Paul Volz (1473/1474-1544) tient une place importante au sein de la correspondance de l'humaniste sélestadien Beatus Rhenanus (1485-1547), avec vingt-deux lettres conservées, sur une période de vingt ans. Cet humaniste, originaire d’Offenbourg, fut moine de l'abbaye bénédictine de Schuttern. Après des études à l’Université de Tübingen, il fut élu abbé de Honcourt (Hugshofen), dans le Val de Villé en Alsace, en 1512. Trois ans plus tard, il faisait la rencontre d'Erasme et de Beatus Rhenanus, qui résidaient alors à Bâle. Volz prit une part active, en ces années-là, à la société littéraire de Sélestat. A l’arrière-plan religieux, la Réforme de Luther, partie de Wittenberg en 1517, s’implantait de plus en plus en Alsace. Chassé de son abbaye par la guerre des Paysans en 1525, l'abbé Volz rejoignit Strasbourg, devenue protestante, et, en 1528, se fit prédicateur évangélique. Il vécut à Strasbourg jusqu'à la fin de sa vie (juin 1544). Ses dernières années furent marquées du sceau des divers bouleversements religieux qui secouaient le Rhin supérieur. Grand érudit par ailleurs, il s’adonna à son goût prononcé pour l’histoire locale, la toponymie, la théologie et l’histoire de l’Eglise. Témoins d'une amitié active pendant plus de vingt ans, les lettres de Volz à Rhenanus permettent d'affiner notre connaissance de l'humanisme en Alsace et couvrent une période cruciale pour l’histoire de l’Alsace et l’histoire universelle, des débuts de la Réforme au concile de Trente. Le présent ouvrage propose une édition critique de ces lettres écrites en latin, une traduction française de chacune d'entre elles et un commentaire de l’ensemble du corpus.

  • Titre traduit

    Paul Volz's letters to Beatus Rhenanus (1522_1542) : edition, translation and comment


  • Résumé

    The letter-writer Paul Volz (1473/1474-1544) holds an important place within the correspondence of the humanist of Selestat Beatus Rhennaus (1485-1547), with twenty-two letters preserved, during twenty years. This humanist, native of Offenbourg, was monk of the Benedictine abbey of Schuttern. After studies at the University of Tübingen, he was elected abbot of Honcourt (Hugshofen), in the Val de Villé in Alsace, in 1512. Three years later, he met Erasme and Beatus Rhenanus, which lived then in Basle. Volz took an active share, in these years, at the literary society of Sélestat. With the religious background, the Reform of Luther, left Wittenberg in 1517, was established more and more in Alsace. Driven out of his abbey by the Peasants war in 1525, the abbot Volz became established in Strasbourg, become Protestant, and, in 1528, was made evangelical preacher. He lived in Strasbourg until the end of his life (June 1544). His last years were marked with the stamp of the various religious confusions which shook the upper Rhine. Important scholar in addition, he devoted himself to his liking for the local history, toponymy, theology and the history of Eglise. Witnesses of an active friendship during more than twenty years, the letters from Volz to Rhenanus allow us to refine knowledge of humanism in Alsace and cover a crucial period for the history of Alsace and the universal history, from the beginnings of Reform to Trente council. This work offers a critical edition of these letters written in Latin, a French translation of each one of them and a comment of the whole corpus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (98 f., 168 f., 310 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury. Reproduction sur microfiches non autorisée par l'auteur
  • Annexes : Bibliogr. vol. 3, f. 264-301. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.50.732,2011,3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.