La vie, le corps et la société : des phénomènes du corps dans l’art contemporain chinois

par Hai He

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Jean-François Robic.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    De la fin de la révolution culturelle à nos jours, l’art contemporain chinois a passé par un processus trentenaire pendant lequel la société chinoise a passé un grand changement. Dans le processus de l’art contemporain chinois, le « corps » a sans aucun doute joué un rôle important. Si l’on dit que l’art est un pont lancé entre la vie individuelle de l’artiste et la société, le « corps » est une des piles nécessaires. Du point de vue du corps, nous pouvons trouver la logique du développement de l’art contemporain chinois et comprendre comment les artistes chinois intègrent leur art individuel à l’espace social. Dans cette thèse, nous avons approché les phénomènes du corps les plus importants dans l’art contemporain chinois, y compris  le « corps sacrifié », le « corps parodique », le « corps métamorphosé », le « corps métaphorique » et l’« intermédialité du corps ». Enfin, nous avons aussi décrit nos propres pratiques artistiques sur le corps.

  • Titre traduit

    The life, the body, the society : the body phenomenons in the Chinese contemporary art


  • Résumé

    From the end of the culture revolution to today, the Chinese contemporary art has gone through a process of thirty years. During these thirty years, the Chinese society has undergone a big change. In the process of the Chinese contemporary art, the “body” has undoubtedly played an important role. If we say that art is a bridge between the artist’s life and the society, the “body” is an important bridge pier. From the body’s viewpoint, we can find the logic of Chinese contemporary art’s development and understand how the Chinese artists integrated their work into the social space. In this thesis, we have studied the most important phenomenon of body in the Chinese contemporary art. They include the “sacrificed body”, the “parody body”, the “metamorphosis body”, the “metaphor body” and the “intermediality of body”. At last, we have also described our own art works about the “body”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (298 p., 19 p.-[60] p. d'ill.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 294-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2011,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : M.500.732,2011,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : M.500.732,2011,2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.