La formation des enseignants de langues étrangères en France et en Ukraine. : Vers une harmonisation européenne.

par Maryna Shpargalyuk

Thèse de doctorat en Didactique des langues, Cultures et Sciences du langage

Sous la direction de Claire Bourguignon et de Ievgen Hrykov.

Le jury était composé de Michel Candelier, Olga Sukhomlynska.


  • Résumé

    Le but de la recherche était de révéler et d'analyser les bases théoriques et pratiques du système de la formation des enseignants de langues en France et en Ukraine, de révéler les principales tendances du développement de ces système et de poser la « première pierre » pour une réelle harmonisation de la formation des enseignants de langues étrangères en Europe à partir de la problématique franco-ukrainienne. L'hypothèse est la suivante : les systèmes français et ukrainien de la formation des enseignants de langues sur leur voie vers l'harmonisation européenne sont freinés par la représentation sociale du métier d'enseignant dans chaque système ce qui a des incidences sur certains éléments composants sur les finalités de ces systèmes. Les outils européens encadrant la formation des enseignants de langues étrangères en Europe pourraient servir de véhicule à l'harmonisation de la formation des enseignants de langues étrangères. Ainsi, nos tâches étaient de définir la représentation du métier d'enseignant dans les deux systèmes ; de rechercher des moyens et des outils afin de la faire évoluer ; étudier le processus actuel de la formation des enseignants de langues et les exemples des réformes des deux pays pour surmonter les raisons des blocages ; étudier la possibilité de les surmonter à l'aide des outils européens. Notre hypothèse ayant été vérifiée et confirmée, nous a permis de déduire une nouvelle représentation du professeur de langues de type européen basée sur les outils européens et de faire des propositions vers la conception d'un modèle commun franco-ukrainien de formation des enseignants de langues étrangères dans le cadre de la dimension européenne.

  • Titre traduit

    Foreign language teacher training in France and Ukraine : Towards the European harmonization


  • Résumé

    The objective of this research was to reveal and analyse the theoretical and practical bases of the foreign language teacher training system in France and Ukraine, to find out the main tendencies of the development of these systems and to lay the foundation of the real harmonization of foreign language teacher training in Europe through the franco-ukrainian set of issues.The hypothesis we had put forward were the following: the Ukrainian and French foreign language teacher training systems on their way towards the harmonisation are slowed down by the social representation of the foreign language teaching profession within each system which has an impact on some of their components and especially on the relations between them of structural and functional nature as well as on the final results of these systems. Thus, the European tools which determine the foreign language teacher training policy in Europe could serve as a vehicle for their harmonisation.So our task was to define the social representation of the teacher profession in either system; to find means and tools to upgrade it; to study the process of foreign teacher training and the examples of reforms in both countries and to identify the deadlocks caused by those representations; to study the possibilities to overcome them with the help of the European tools. Our hypotheses having been verified and confirmed allowed us to deduce a new representation of a foreign language teacher of European type based on the European tools and finally, to make propositions towards the conception of a common franco-ukrainian model of foreign language teacher training within the confines of the European dimension.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.