Développement et caractérisation d'anticorps monoclonaux dirigés contre le complexe de fusion de la protéine d'enveloppe du virus VIH-1

par Reham Dawood

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Christian Genin et de Stéphane Paul.

Le président du jury était Thomas Bourlet.

Le jury était composé de Andrea Cimarelli, Jean-Daniel Lelièvre, Jean-Jacques Pin, Bernard Verrier.


  • Résumé

    La formation du complexe de fusion qui précède la fusion est essentielle à l’infection de la cellule-cible par le VIH-1. L’inhibition de la formation de ce complexe de fusion peut empêcher l’infection et représenter un moyen de traitement antirétroviral. Plusieurs équipes ont essayé de produire des anticorps neutralisants par immunisation de souris ou de lapins avec des peptides linéaires non conformationnels, mais sans résultat. L’élaboration d’une lignée de cellules eucaryotes exprimant la structure HR1-PID-HR2 TM viral nous a permis de le faire. Cette lignée est un outil susceptible d’engendrer des anticorps monoclonaux (mAb). Trois mAbs contre le complexe de fusion de la région gp41 ont été produits chez la souris. L’activité neutralisante des anticorps produits a été évaluée sur des souches de laboratoires et des isolats primaires de VIH-1 de clades B et C. Ils induisent des réponses neutralisantes à large spectre. Les résultats obtenus montrent aussi que les trois anticorps monoclonaux pouvaient inhiber la formation de syncytia et bloquer l’interaction entre les structures HR1 et HR2

  • Titre traduit

    Generation of HIV-1 potent neutralizing antibodies by immunization with conformational HR1/HR2 fusion complex


  • Résumé

    Envelope glycoprotein is the primary target for human immunodeficiency virus (HIV) vaccine design. The N-terminal and the C-terminal regions of the gp41 interact with each other to form six helix bundle which is responsible for the fusion between the viral membrane and the target cell membrane. Monoclonal antibodies that disrupt the formation of the six helix bundle inhibit the HIV fusion. During the last decade, several human monoclonal antibodies of potent antiviral capacity for neutralizing primary isolates of different clades have been developed. The most broadly neutralizing monoclonal antibodies (mAbs) were screened from HIV-1 seropositive patients and recognized linear epitopes within the membrane proximal region of gp41. In this study, we developed a stable transfected eucaryot cell line expriming a well folded complex. Three mAbs against HIV-1 gp41 were prepared in mice. Our results show that the three mAbs were able to neutralize and inhibit the HIV-1 infection. Two of the mAbs bound to the recombinant folded gp140 and recognized HR1/HR2 regions while one of them recognized linear epitope within the HR2. Interestingly, the results showed that the three mAbs could inhibit the syncytium formation and block the interaction between the HR1 and the HR2 region


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.