Étude des protéines de jonctions serrées au cours de l'inflammation intestinale : impact des acides aminés

par Stéphanie Beutheu Youmba

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Moïse Coëffier.

Soutenue en 2011

à Rouen .


  • Résumé

    Intestinal barrier is regulated in part by tight junctions (Ds) which are multiprotein structures. Recent studies have suggested that an increased intestinal permeability is involved in the pathophysiology of several intestinal bowel diseases. We aimed to study underlying mechanisms involved in the regulation of three tight junction (Lis) proteins, claudin-1, occludin and ZO-1 in colonic biopsies of IBS patients and in experimental models of Methotrexate (MTX)-induced intestinal mucositis. In addition, we also evaluated the effects of amino acids on MTX-treated models. In colonic mucosa of patients with IBS, we have shown alterations of claudin-1, occludin II proteins in IBS patients with differences according to the IBS subsets and symptoms, specifically, in IBS patients with predominant diarrhea. This suggested that these changes may be involved in the pathophysiology of IBS. In a rodent model of mucositis, we observed that the increase of intestinal permeability induced by MTX, related in part to alteration of T. 's, ZO-1, occludin and claudin-1 proteins expression and cellular distribution. The in vitro data suggest that not only NF-KB, but also MEK1 &2 and INK pathways are involved in the gut barrier disruption induced by MTX. Glutamine supplementation limited the increase of chemotherapy-induced intestinal permeability and restored the expression of proteins of tight junctions probably via the erk and NF-x_13 pathways. Combined glutamine and arginine seemed associated with a stronger mortality. Further studies are needed to confirm the preventive andlor therapeutic interest of the glutamine.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fonction de barrière peut être régulée en partie par les jonctions serrées (JS). Les JS sont des structures mufti-protéiques qui jouent un rôle important dans la polarité, la prolifération et la différenciation cellulaire. Plusieurs études ont suggéré que l'augmentation de la perméabilité intestinale pourrait être impliquée dans la survenue de phénomènes inflammatoires tels qu'observés au cours du syndrome de l'intestin irritable (Sul), ou de la mucite induite par le méthotrexate (MTX). Cependant, les régulations et les mécanismes mis en jeu ne sont pas clairement définis. Les objectifs de notre travail étaient d'une part d'étudier la régulation des protéines de JS, claudine-1, occludine et zonula occludens-1 (Z0-1) dans deux modèles i. E. Sur des biopsies coliques de patients atteints du SII et dans des modèles expérimentaux de mucite induite par le MTX in vivo chez le rat et in vitro sur des cellules Caco-2, et d'autre part d'évaluer les effets d'acides aminés dans les modèles expérimentaux de mucite. Nous avons observé des différences dans les altérations des protéines de JS en fonction du phénotype et des symptômes chez les patients SII. Les patients SII diarrhéiques présentaient d'importantes altérations d'expression de l'occludine et de la claudine-1. Cette perte d'expression protéique était corrélée à la durée des symptômes et à l'intensité de la douleur, suggérant donc que ces modifications seraient impliquées dans l'initiation du SIL Dans les modèles expérimentaux de mucite, nous avons observé une augmentation de la perméabilité intestinale induite par le MTX qui serait associée à des altérations de l'expression et de la localisation des protéines claudine-1, occludine et ZO-1. De plus, nous avons pu déterminer que les voies NF-kB, MEK1&2 et JNK seraient impliquées au cours de la perte de la fonction de barrière. Dans le cadre de stratégies nutritionnelles pour moduler ces altérations, nous avons montré que la glutamine prévenait l'augmentation de la perméabilité et restaurait l'expression des protéines de JS via les voies erk. Et NF-kB. La combinaison glutamine plus arginine n'aurait pas d'effet protecteur au cours de la rupture de la barrière intestinale dans ce modèle et semblerait être associée à une mortalité importante. Ces données incitent à poursuivre cette étude pour confirmer les effets préventifs et/ou thérapeutiques de la glutamine au cours de la mucite induite par le MTX mais également au cours du SII.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161-[4] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 144-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 11.04
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.