Éléments d'herméneutique musicale en marge de la poétique d'Édouard Glissant

par Jean-Luc Tamby

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Pierre Albert Castanet.

Soutenue en 2011

à Rouen .


  • Résumé

    Cette thèse explore, selon une approche herméneutique, les prolongements musicaux de la poétique d’Édouard Glissant. Dans ses essais et son oeuvre littéraire, l’écrivain a posé la question de l’unité et de la multiplicité de notre monde globalisé et multipolaire. Différents concepts mis à jour par Édouard Glissant, la « créolisation », la « Relation », le « baroque mondialisé » et la « pensée de la trace » servent de point de départ à une étude des enjeux esthétiques, formels et idéologiques de plusieurs productions musicales des vingtième et vingt-et-unième siècles. Le jazz du pianiste Herbie Hancock, les musiques bretonnes de notre temps, les oeuvres d’Antonio Carlos Jobim inspirées par le mythe d’Orphée et la production de Gilberto Gil sont abordés dans cette perspective. Dans un deuxième mouvement, les concepts de « chaos-monde », de « Tout-monde » et de « pensée archipélique » sont envisagés par l’interprétation musicale qu’en ont fait l’improvisateur multi-instrumentiste Bernard Lubat, et le compositeur Thierry Pécou. La poétique glissantienne étant une pensée du monde ancrée dans une écriture, cette thèse se conclut par une interprétation en miroir suggérée par l’écrivain lui-même, de sa poésie avec la musique de Miles Davis.

  • Titre traduit

    Elementary musical hermeneutics around Edouard Glissant’s poetics


  • Résumé

    This thesis explores, under a hermeneutical approach, the musical extensions of Edouard Glissant’s poetics. In his essays and in his literary works, Edouard Glissant has treated the question of unity and multiplicity in today’s globalized and multi-polar world. Several concepts laid out by the Caribbean writer (“créolisation”, “Relation”, “baroque mondialisé”, “pensée de la trace”) are used as a starting point to study the aesthetic, formal and ideological aspects of several 20th and 21st century musical productions. Herbie Hancock’s jazz, the musics from Brittany, the works of Antonio Carlos Jobim inspired by the myth of Orpheus and Gilberto Gil’s production, are examined in this perspective. In the second part of this thesis, the concepts of “chaos-monde”, “Tout-monde”, “pensée archipelique” are seen through their musical interpretation by multi-instrumentalist improvisator Bernard Lubat and composer Thierry Pécou. Edouard Glissant’s poetics being a thinking of the world anchored into his style, this thesis concludes with a mirroring interpretation, suggested by the writer himself, between his poetry and Miles Davis’s music.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (552 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 473-496. Discogr. p. 497-500. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : W11837
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.