Approche géographique de la santé et du développement au Sénégal : l'exemple de la région de Kédougou

par Daha Cherif Aidara

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Claude Arnaud.

Soutenue en 2011

à Rouen .


  • Résumé

    Une des caractéristiques les plus marquantes des pays du sud est la disparité régionale des niveaux de développement. Il est à l'origine du dysfonctionnement de la plupart des politiques de mise en valeur à travers une forte mobilité et une crise de l'Etat pouvant conduire à de fortes tensions sociales. A ce titre, la région de Kédougou montre un apparent paradoxe. Aux nombreuses ressources minières, agricoles et de sa position de carrefour, s'oppose un niveau de pauvreté parmi les plus élevés du pays. Les facteurs sanitaires ont été pendant longtemps tenus pour responsables de ce mal développement. Cette étude géographique montre qu'ils constituent un indicateur de l'inadaptation des choix et des actions politiques qui ne tiennent pas en compte la spécificité des réalités locales. Elle souligne en même temps, dans le cadre de la dynamique actuelle de développement, la nécessité de la mise en place d'un projet de territoire capable de mobiliser l'ensemble des acteurs (populations, Etats, collectivités locales, sociétés minières, ONG. . . ) selon une démarche fondée sur une intégration entre le local et le global.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 335-351

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Y9925
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.