Les métamorphoses d’Eulenspiegel : réécritures d’un (pré)texte médiéval dans la littérature allemande, 1947-1977

par Emilie Ains

Thèse de doctorat en Etudes germaniques

Sous la direction de Francine Maier-Schaeffer et de Werner Röcke.

Soutenue le 06-12-2011

à Rennes 2 en cotutelle avec Humboldt-Universität (Berlin) , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne .

Le président du jury était Jean-François Candoni.

Les rapporteurs étaient Marie-Hélène Quéval, Alain Cozic.


  • Résumé

    Eulenspiegel est une des rares figures littéraires du XVIe siècle à jouir jusqu’à aujourd’hui d’une renommée considérable en Allemagne. Pourquoi et comment Eulenspiegel demeure-t-il particulièrement présent dans le paysage littéraire allemand après 1945 ? Ce travail se concentre sur des réécritures du recueil de farces Ein kurtzweilig Lesen von Dil Ulenspiegel, l’oeuvre la plus ancienne dans laquelle apparaît Eulenspiegel. L’étude préalable de ce recueil montre que, tel Janus, il présente deux visages : l’un promeut les normes établies, relevant de l’ordre juridique, religieux ou social, tandis que l’autre incite à transgresser ces dernières. L’ambivalence du recueil est due à sa composante comique et à l’absence d’une délimitation claire entre l’autorisé et l’interdit, entre le souhaitable et le répréhensible. L’analyse des transpositions du recueil produites par Bertolt Brecht, Christa et Gerhard Wolf et Thomas Brasch met au jour les procédés employés relevant de l’inter- et de l’hypertextualité, tels que les définit Gérard Genette. L’étude de la Ballade de Günther Weisenborn éclaire les textes de B. Brecht, nourris par l’échange entre les deux auteurs. Cette pièce sert de contrepoint aux autres réécritures pour distinguer les transpositions du recueil et les adaptations de la figure. Les réécritures analysées attribuent à Eulenspiegel, dans des contextes historiques différents, une fonction de résistance combinée à une fonction identitaire. Les métamorphoses d’Eulenspiegel s’inscrivent dans une veine comique de la littérature allemande qui plonge ses racines dans la farce médiévale.

  • Titre traduit

    Eulenspiegel’s metamorphoses : rewritings of a medieval text in German literature, 1947-1977


  • Résumé

    Eulenspiegel is one of the rare literary figures of the 16th century to enjoy until today a significant celebrity in Germany. Why and how does Eulenspiegel remain particularly present in the German literary landscape after 1945? This work concentrates on rewritings of the chapbook Ein kurtzweilig Lesen von Dil Ulenspiegel, the most ancient work in which appears Eulenspiegel. The preliminary study of this collection of pranks shows that, such Janus, it presents two faces: the one promotes the established norms, related to the legal, religious or social order, whereas the other one incites to break these last ones. The ambivalence of the chapbook is due to its comic component and to the absence of a clear demarcation between what is authorized and what is prohibited, between the desirable and the reprehensible. The analysis of the transpositions of the chapbook produced by Bertolt Brecht, Christa and Gerhard Wolf, and Thomas Brasch brings to light the employed processes related to inter- and hypertextuality, such as Gérard Genette defines them. The study of the Ballad of Günther Weisenborn sheds light on the texts of B. Brecht, fed by the exchange between both authors. This play acts as counterpoint to the other rewritings to distinguish the transpositions of the chapbook and the adaptations of the figure. The analyzed rewritings attribute to Eulenspiegel, in different historic contexts, a function of resistance combined with a function of identity. The metamorphoses of Eulenspiegel belong to a comic vein of the German literature which plunges its roots into the medieval prank.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Rennes 2 à Rennes

Les métamorphoses d'Eulenspiegel : réécritures d'un (pré)texte médiéval dans la littérature allemande, 1947-1977


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les métamorphoses d'Eulenspiegel : réécritures d'un (pré)texte médiéval dans la littérature allemande, 1947-1977
  • Détails : 1 vol. (499 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. 470-497. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.