Contribution à la psychopathologie de la vie amoureuse : le « cas » Adèle Hugo, entre lignages et ruptures : une clinique de la passion

par Chantal Tanguy

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Laurent Ottavi.

Soutenue le 07-12-2011

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université Européenne de Bretagne .

Le président du jury était Jacques Cabassut.

Le jury était composé de Emmanuelle Borgnis Desbordes.

Les rapporteurs étaient Pascal-Henri Keller.


  • Résumé

    Adèle Hugo est née entre deux révolutions, l’une littéraire, l’autre politique. La dernière-née Hugo a été annoncée par son père comme « un ouvrage promettant de vivre ». Nous nous sommes laissés enseigner par la position subjective de la jeune femme et nous avons pu repérer comment à partir de cette inscription, assignation en tant qu’objet, Adèle s’estconstruite. Sa vie fut marquée de ruptures, la première se fit à sa naissance, la séparation de ses parents ; puis ce fut le mariage et le décès de sa soeur ; et enfin l’exil, celui imposé par son père, puis les siens. Adèle qui n’était pas la préférée d’aucun de ses parents a tout mis en oeuvre pour devenir, elle aussi « la fille exceptionnelle » de cet homme hors ducommun. En vain. C’est en écrivant, dans une « langue nouvelle » qu’elle confie ses états d’âme. Son écrit, travail de la lettre lui permet de maintenir une existence presque normale, jusqu’au jour où elle a rencontré le lieutenant Pinson et que sa soeur par la pratique spirite lui dicta sa conduite : « ma soeur, aime-le ! »

  • Titre traduit

    Contribution to the psychopathology of love life : about Adele Hugo, between lineages and breaks : a clinic passion


  • Résumé

    Adèle Hugo was born between two revolutions : the literary one and the political one known as The French Revolution. The last-born, she has been introduced by her father as « a work promising to live ». We learnt thanks to Adèle how a fore-written inscription, this ascription as an object, determined the young woman’s subjective position; therefore,we have been able to see her psychic construction. Her life had been marked by many breaks. The first one, at birth, her parents get assunder ; the second was the mariage and the death of her sister, then the imposed exile by her father, and at last her own exiles. Adèle who was not the favorite daugther, made all her best to become « the exceptional daugther » of this extraordinary man. To no avail. Writing in « a new langage », she consignes her spirit. Her writing, work of the letter, allowed her to have a nearly normal life, till the day she met Leutenant Pinson ; her sister, through spiritism told her « mysister, love him ! »

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.