Pour une approche globale et intégrée du phénomène sériel appliquée à une situation criminelle spécifique, le néonaticide

par Anita Heurtevent

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Loïck M. Villerbu.

Soutenue le 24-10-2011

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne .

Le président du jury était Michel Roussey.

Les rapporteurs étaient Georges Fournier, Amal Mahmoud El Sayed Hachet, Astrid Hirschelmann.


  • Résumé

    Le propos de ce travail de recherche est de présenter la notion de série puis d’en montrer les apports pour une exploitation du phénomène sériel lorsqu’il se joue dans le champ criminel. L’étude de la série dans les divers registres qu’elle occupe nous a mené à la proposition globalisante du phénomène sériel à entendre comme un système dynamique chaotique dont l’attracteur étrange serait la répétition. Il a ensuite été choisi d’identifier le concept de répétition pour insister sur le fait que larépétition n’est pas seulement celle d’une même chose où d’un même élément. La question est ici : qu’est ce qui insiste et comment ? Les quatre axes compréhensifs de la répétition que nous soutenons sont ceux de : production de différence, négation, réparation, interpellation. Appliqué au champ criminel nous avons émis l’hypothèse que la série criminelle n’est qu’une variante, un avatar d’une série non criminelle, qui vient comme une ultime interpellation. Cette hypothèse nous l'avons soumise à une deuxième hypothèse : la logique interne de la répétition criminelle se joue dans les interfacesséquentiels de la série criminelle, dans un hors champ. Dans un deuxième temps nous avons choisi comme terrain d’observation une situation criminelle spécifique : le néonaticide, meurtre d’un enfant nouveau-né. Pourquoi s'interroger plus particulièrement sur l'enjeu psychique des femmes qui tuent leurs enfants à la naissance ? Parce qu’elles induisent une réflexion fondamentale sur le couple agresseur victime, illustrent l’acte infractionnel comme interpellation ultime du lien social et bouleversent la norme de la maternité. Pour vérifier nos hypothèses nous avons eu recours à la mise en travail de l’analyse sérielle séquentielle qui se prévaut de référents tels que les processus et les vulnérabilités axiomatiques, l’étude des impasses et des aménagements défensifs. Nous avons mis en travail l’analyse sérielle séquentielle au sein de l’analyse psycho criminologique d’un cas sériel.Le résultat de cette mise en travail a corroboré nos hypothèses sur le phénomène sériel, système dynamique chaotique régi par une loi déterministe mais au devenir aléatoire, d’une part et d’autre part il nous a permis de consolider les propositions de l’analyse sérielle séquentielle. La série peut devenir un mode d’appréhension, une méthode de lecture faisant ressortir des cohérences internes, des processus de structuration singuliers

  • Titre traduit

    For a comprehensive and fully integrated approach to a serial phenomenon as applied to a specific criminal situation : neonaticide


  • Résumé

    The purpose of this research is to introduce the concept ‘series’ and then to show its contributions to an examination of the serial phenomenon when it is active in a criminal context. The study of the “series” phenomenon is done through analyzing its record. this has led us to a comprehensive, generalized proposal about the serial phenomenon which can be understood as a dynamic, chaotic system. “chaotic” in the sense that it has an unusually attractive element: repetition. The concept of repetition was chosen to emphasize the fact that repetition is not only composed of doing a same thing, or choosing a single item. the issue here is what is emphasized and how? the four axes for understanding this repetition are those of: production of difference, negation, repair and interpellation. As applied to the criminal field, we hypothesized that the criminal standard is only a variant, an avatar of a series that derives from something not criminal, just as a final point of interpretation. we subjected this hypothesis to a second one: the internal logic of criminal repetition is examined in thesequential interfaces of a different criminal context. In a second step we have chosen to observe a specific criminal situation: neonaticide, killing a newborn child. Why investigate the psychic stake of women who kill their children at birth? Because such an examination leads to a fundamental reflection on the dichotomy of aggressor/victim. it can show this unlawful act as an ultimate element in social cohesion, something totally disruptive of the standard of motherhood. To test our hypotheses we did our work on the serial sequential analysis relying on references such as axiomatic process andvulnerabilities, the study of dead ends and defensive adjustments. We implemented the sequential serial analysis into a psycho-criminological analysis of a serial case. The result of this work has confirmed our assumptions about the serial phenomenon as a chaotic dynamic system governed by a deterministic law but with a random future. on the other hand it allowed us to consolidate the proposals of the sequential serial analysis because in fact the series can become a mode ofapprehension, a reading method showing the internal consistency and the singular processes of structuring


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Université Rennes 2 à Rennes

Pour une approche globale et intégrée du phénomène sériel appliquée à une situation criminelle spécifique, le néonaticide


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Pour une approche globale et intégrée du phénomène sériel appliquée à une situation criminelle spécifique, le néonaticide
  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Annexes : 154 notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.