Écriture, histoire et identité : la production écrite monastique et épiscopale à Saint-Sauveur de Redon, Saint-Magloire de Léhon, Dol et Alet/Saint-Malo (milieu du IXe siècle – milieu du XIIe siècle)

par Claire Garault

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Bernard Merdrignac.

Soutenue le 17-09-2011

à Rennes 2, dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes), en partenariat avec Université Européenne de Bretagne .

Le président du jury était Michel Sot.

Le jury était composé de Florian Mazel, Patrick Henriet.

Les rapporteurs étaient Alain Dierkens.


  • Résumé

    Écriture, histoire et identité entretiennent des rapports étroits entre le milieu du IXe siècle et le milieu du XIIe siècle à Saint-Sauveur de Redon, Saint-Magloire de Léhon, Dol et Alet/Saint-Malo. À partir de l’exemple de ces deux abbayes et de ces deux sièges épiscopaux, il s’agit de déceler les enjeux entre la production de textes et les processus idéologiques et culturels du moment. Plus largement, cette étude s’enracine dans la réflexion sur la fonction du passé et sur ses usages, en particulier dans le cadre de la formation des identités des communautés monastiques et des sièges épiscopaux. À la lumière des acquis historiographiques récents sur les pratiques de l’écriture, on se propose d’étudier l’ensemble des productions textuelles, qu’elles soient hagiographiques, historiographiques ou diplomatiques. L’analyse de la mise en texte des moments fondateurs de l’histoire des communautés monastiques et des sièges épiscopaux dans un premier temps et leur mise en perspective dans un second temps montre que ce sont à des moments charnières, au cours desquels se redéfinissent les pouvoirs ecclésiastiques et laïques, en particulier dans la seconde moitié du IXe siècle et de la fin du XIe siècle jusqu’au milieu du XIIe siècle, que les unes et les autres se sont attachés à mettre par écrit la mémoire de leur passé en élaborant des stratégies discursives afin de légitimer ou délégitimer des situations contemporaines

  • Titre traduit

    Writing, identity and history : monastic and episcopal textual production at Saint-Sauveur de Redon, Saint-Magloire de Léhon, Dol et Alet/Saint-Malo (middle of the ninth century - middle of the twelfth century)


  • Résumé

    From the middle of the ninth century to the middle of the twelfth century, at Saint-Sauveur de Redon, Saint-Magloire de Léhon, Dol and Alet/Saint-Malo, there appears to be a close link between writing, history and identity. Basing our analysis on the exemples of those two abbeys and those two episcopal sees, we shall see how the writing of texts interact with the ideological and cultural framework of the time. On a broader level, this study is rooted in the historical revision on the fonction and uses of the past and how, in particular, it may come to shape the identities of the monastic communities and the episcopal sees. We shall focus on the whole textual production, be it hagiographic, historiographic or diplomatic, in the light of the recent developments in hagiographic studies as regards the practice of writing. The analysis of how the founding events in the history of the monastic communities and the episcopal sees were recorded into words and then put into perspective has revealed that it was at the key moments when the ecclesiastical and secular powers were redefined – especially in the second half of the ninth century and from the end of the eleventh century to the middle of the twelfth century – that they all took to writing down the memory of their past, elaborating discursive strategies that would legitimize or delegitimize contemporary events

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (806 f.)
  • Annexes : 811 réf. bibliogr. Bibliographie f. 739-793. Table des figures, cartes et tableaux

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2011/54/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.