Utilisation et fonction de la reproduction photographique d’oeuvres d’art dans les écrits sur l’art d’André Malraux : formes et représentations de l’histoire de l’art

par Camille Pageard

Thèse de doctorat en Histoire et critique des arts

Sous la direction de Jean-Marc Poinsot.

Soutenue en 2011

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Après la Second Guerre mondiale, André Malraux publie en 1951 Les Voix du silence chez Gallimard, refonte en un volume des trois tomes de Psychologie de l’art édités par Albert Skira entre 1947 et 1950. Partant du constat que les reproductions d’oeuvres d’art permettent de constituer un « musée imaginaire » dépassant les divisions géographique et historique des musées et des oeuvres, l’auteur développe une théorie de l’art transgéographique et transhistorique dans une relation serrée avec l’iconographie. Malraux s’inscrit ainsi dans une histoire de l’histoire de l’art dont le propos en images contient une théorie liée à la monstration des oeuvres par la reproduction photographique. « Le musée imaginaire » est ici considéré comme un exposé de méthode informé par la lecture des textes de Walter Benjamin. C’est alors la méthodologie historique dans son rapport avec la forme de l’écrit qui peut être saisi, son travail sur l’image lui permettant de construire une théorie propre, mais aussi de représenter visuellement son histoire de l’art de manière « cinématique ». A partir de là, c’est l’histoire de la photographie et de l’édition d’histoire de l’art qui se révèle. Son utilisation de la reproduction photographique s’inscrit en effet dans le cadre d’une réflexion sur le médium même de diffusion du discours sur l’histoire de l’art en proposant une forme éditée jouant avec les codes du genre éditorial. Une série de comparaisons avec les ouvrages de Georges Bataille, de René Huyghe, de Georges Duthuit, d’Ernst Gombrich et de John Berger permet d’en révéler la spécificité et de situer les textes de Malraux au sein d’une de l’histoire de l’histoire de l’art.

  • Titre traduit

    Use and Function of the Photographic reproduction of Artworks in André Malraux’s Art Books : Forms and Representations of Art History


  • Résumé

    After World War Two, André Malraux publish in 1951 Les Voix du silence, edited by Gallimard. The book is a rewritten version in one volume of Psychologie de l’art’s trilogy, originally published by Albert Skira between 1947 and 1950. Based on the observation that artworks’ reproductions allow to constitute a “musée imaginaire” beyond geographical and historical divisions of museums and original artworks, the author develop a “transgeographica” and “trans-historical” theory by a close relationship with illustrations. Thus, Malraux is taking part in an history of art history in which the discourse with images contains a theory linked to artworks’ presence through photographic reproduction. The “musée imaginaire” is here considered as a methodological presentation informed by the reading of Walter Benjamin’s texts. Then, an historical methodology can be understood in its relation to the written form. Malraux’s studies of image allow him to define a peculiar theory as well as to visually represent his own version of art history in a « cinematic » way. From this point, history of photography and art history’s publishing are revealed. Indeed, his use of the photographic reproduction is motivated by a reflexion on the very means of diffusion of art history discourses. Malraux creates an edited form that plays with editorial codes in use in this field. A series of comparisons with books by Georges Bataille, René Huyghe, Ernst Gombrich and John Berger allow to notice its specificity and to locate Malraux’s texts in the history of art history

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (334, 95 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 73-95. Iconographie. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2011/14/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011/REN2/0006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.