Impact de pollutions chimiques chroniques (hydrocarbures, pesticides) sur l'état sanitaire et le système immunitaire du poisson

par Morgane Danion

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Claire Quentel.

Soutenue en 2011

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'écotoxicité des hydrocarbures et des pesticides, a été recherchée chez le poisson adulte à des concentrations d'exposition in vivo correspondant à celles retrouvées chroniquement in situ. Le statut sanitaire et l'état de santé ont été évalués chez le bar commun, Dicentrarchus labrax exposés à un mélange d'hydrocarbures via la fraction soluble d'un pétrole brut et chez la truite arc‑en‑ciel, Oncorhynchus mykiss contaminée à une substance active de pesticide, la pendiméthaline. Les molécules polluantes ont été quantifiées à la fois dans l'eau d'exposition et les poissons (muscles et bile), confirmant l'efficacité des systèmes expérimentaux utilisés. L'exposition chronique à ces polluants dégrade l'état ​​sanitaire du poisson, augmentant le risque potentiel pour la santé du consommateur. De plus, l'état de santé du poisson évalué via le suivi de plusieurs paramètres physiologiques, biochimiques et immunologiques est perturbé. En effet, une leucopénie expliquée par une lymphopénie, ainsi qu'une diminution de l'activité phagocytaire sont systématiquement observées chez les poissons exposés aux xénobiotiques, affectant l'immunité adaptative et innée. Lors d'une épreuve infectieuse au virus de la septicémie hémorragique virale, la pendiméthaline entraîne une mortalité plus précoce des individus et un nombre de poissons séropositifs supérieur. Enfin, les impacts observés à des concentrations d'exposition inférieures aux concentrations sans effet prévisible (PNEC) estimées actuellement, soulignent l'intérêt de prendre en compte l'état sanitaire et les composants du système immunitaire des organismes aquatiques dans l'établissement de seuils de qualité environnementale.

  • Titre traduit

    Effects of in vivo chronic exposure to hydrocarbons or pesticides on sanitary status and immune system in fish


  • Résumé

    The ecotoxicity of hydrocarbons and pesticides, was investigated in adult fish at in vivo exposure concentrations similar to those found chronically in the natural environment. The sanitary status, i. E. The health status of fish, with regard to chemical pollution and physiological status, was evaluated in sea bass, Dicentrarchus labrax exposed to a mixture of hydrocarbons using the water soluble fraction of crude oil and in rainbow trout, Oncorhynchus mykiss, contaminated by an active substance present in pesticide, pendimethalin. The pollutant molecules were quantified both in the exposure water and the fish (muscle and bile), confirming the efficiency of the experimental systems used. Chronic exposure to these pollutants deteriorates sanitary status in fish, increasing the potential risk for the health of human consumers. In addition, the health of fish assessed by monitoring several physiological, biochemical and immunological parameters was shown to be disturbed. Indeed, leucopenia due to lymphopenia and a decrease in phagocytic activity were observed in fish whatever the experimental exposure conditions, affecting innate and adaptive immunity. Following the infectious challenge with the viral hemorrhagic septicemia virus, pendimethalin seemed to accelerate fish mortality and a high number of seropositive fish was recorded compared to the group of control fish. Finally, these effects were observed at exposure levels below the currently estimated predicted no-effect concentrations (PNEC), highlighting the importance of taking into account sanitary status and the components of the immune system in aquatic organisms when establishing environmental quality thresholds.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-269 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 257-269

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2011/174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.