Synthèse et étude de la réactivité de nouveaux [3]-1-hétérodendralènes

par Fabien Tripoteau

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Bertrand Carboni.

Soutenue en 2011

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les dendralènes sont des polyènes acycliques conjugués. Depuis la première synthèse du [3]dendralène en 1955, ces composés ont été principalement utilisés comme précurseurs de molécules polycycliques fonctionnalisés de structures très variées. On dénombre seulement quelques exemples de triènes conjugués présentant un ou plusieurs hétéroatomes. Ce mémoire décrit la synthèse de nouveaux [3]-1-oxodendralènes dans lesquels un groupement borylé ou silylé a été positionné sur la double liaison centrale. La réactivité de ces composés a été étudiée dans un deuxième temps. En fonction des réactions mises en jeu (Diels-Alder, hétéro Diels-Alder, addition électrophile, oxydation), de l’ordre dans lequel elles sont réalisées et de la nature des partenaires engagés, plusieurs familles de composés polycyliques ont été obtenues, le plus souvent avec un contrôle total de la configuration relative des centres stéréogènes créés. Les versions azotées de ces [3]-1-hétérodendralènes ont également été synthétisées, ouvrant ainsi un accès aisé à des piperidines polycycliques diversement substituées.

  • Titre traduit

    Synthesis and reactivity of new [3]-1-heterodendralenes


  • Résumé

    Dendralenes are acyclic cross-conjugated polyenes. Since the first synthesis of [3]dendralene in 1955, these compounds have been widely used as precursors of polycyclic molecules with high structural diversity. There are only few examples of conjugated trienes with one or more heteroatoms. This thesis describes the synthesis of new [3]-1-oxodendralenes in which a boron or silicon group was positioned at the central double bond. The reactivity of these compounds was then studied. Depending on the reactions performed (Diels-Alder, hetero Diels-Alder, electrophilic addition, oxidation), the order in which they are carried out and the nature of the partners, different families of polycyclic compounds were obtained, usually with complete control of the relative configuration of the created stereogenic centers. The nitrogen versions of these [3]-1-heterodendralenes were also synthesized, thus opening an easy access to variously substituted polycyclic piperidines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-205. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2011/131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.