Les déterminants de la rentabilité des banques françaises : comparaison entre banques domestiques et banques étrangères

par Raoudha Béjaoui Rouissi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gervais Thenet.

Soutenue en 2011

à Rennes 1 .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail empirique est d’identifier les déterminants de la rentabilité bancaire qui différencient les banques domestiques des banques étrangères en France. Ces déterminants, basés soit sur la performance financière soit sur la performance opérationnelle, couvrent à la fois la profitabilité, la liquidité et le risque. Les résultats montrent l’importance de l’effet du levier financier, qui différencie les deux catégories de banques et implique que les banques commerciales en France diffèrent en matière de décision de financement et de collecte de dépôts. De plus, les banques étrangères ont un impact significatif et négatif sur la profitabilité bancaire, ce qui montre que les banques domestiques françaises sont plus rentables que les banques étrangères opérant en France. Néanmoins, l’analyse de la rentabilité opérationnelle montre que les banques étrangères sont plus efficientes en terme de coût et de profit que les banques domestiques. Ainsi, la décision de pratiquer des activités de banque de détail par les banques domestiques, engendre des coûts fixes importants qui constituent une barrière à la sortie. Cependant, la comparaison entre les scores d’efficience, suggère que l’efficience profit des banques domestiques provient d’une efficience revenue plus élevée. Ce résultat s’explique par le fait que l’efficience profit des banques domestiques, provient non pas des coûts maîtrisés, mais plutôt des marges excessives, alors que pour les banques étrangères, leur efficience profit est générée par une maîtrise des coûts plus importante.

  • Titre traduit

    Determinants of French Bank Profitability : comparaison between Domestic and Foreign Banks


  • Résumé

    The objective of the empirical work is to investigate the financial and operational performance of the banking sector in France focusing on the performance of the domestic banks as opposed to the performance of the foreign banks operating in France. For this purpose, we try to identify the existing differences between the bank’s specific determinants of domestic and foreign banks, considering profitability, liquidity, risk and efficiency factors. The obtained results suggest the importance of leverage which differentiates domestic banks from foreign banks and implies that French commercial banks differ in funding decision and collect of deposits. Also, the domestic banks exhibit higher overall financial performance compared to the foreign banks operating in France. Nevertheless, the operational performance analysis indicates that cost efficiency and alternative profit efficiency are both higher on average for foreign banks than for domestic banks. This may be due to the decision to practice retail banking activities by domestic banks, which implies high fixed costs. However, differences in the findings between profit and cost efficiency of French domestic banks are due to differences in revenue performance. Thus, profit efficiency of domestic banks is due to excessive margins.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (286 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 202-213. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2011/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.