Contribution à l’évaluation de la contamination organique des poussières sédimentées et des particules en suspension dans l’habitat dans une perspective d’évaluation de l’exposition

par Fabien Mercier

Thèse de doctorat en Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Barbara Le Bot et de Olivier Thomas.

Soutenue en 2011

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) .


  • Résumé

    L‘évolution récente des matériaux de construction et des produits de consommation a conduit à l’apport dans nos lieux de vie de nouvelles substances telles que les plastifiants, les retardateurs de flamme ou les pesticides, substances pour la plupart considérées comme composés organiques semi-volatils (COSV). Afin de cerner l’importance du problème de santé publique posé par les COSV à l’intérieur des lieux de vie, il s’avère nécessaire de documenter les concentrations dans les différents compartiments de l’environnement intérieur afin de pouvoir caractériser les expositions. Cette thèse porte sur le développement d’outils analytiques dédiés à l’évaluation de la contamination par les COSV des poussières sédimentées et des particules en suspension dans l’habitat français, et ce dans une perspective d’évaluation de l’exposition. Dans un premier temps, une stratégie de mesure de COSV dans ces deux matrices a été définie à partir d’une analyse critique de la littérature scientifique et d’une hiérarchisation des substances en fonction de leur intérêt sanitaire. Dans un second temps, des méthodes d’analyse multi-résidus par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse en tandem (GC/MS/MS) pour les poussières sédimentées, et par désorption thermique puis chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (TD/GC/MS) pour les particules en suspension, ont été mises au point, évaluées et appliquées à des échantillons réels. Enfin, des travaux complémentaires visant à étudier l’influence des conditions de stockage sur la conservation des COSV dans les échantillons de poussières ont été menés.

  • Titre traduit

    Contribution to the assessment of organic contamination of settled house dust and airborne particulate matter for exposure assessment purposes


  • Résumé

    The development of building materials and consumer products over the past fifty years has led to the introduction in indoor environments of new chemicals, including semi-volatile organic compounds (SVOCs), such as plasticizers, flame retardants or pesticides. In order to determine the extent of the threat to public health posed by these contaminants in indoor environments and assess exposures, it is necessary to document the indoor concentrations. This thesis has consisted in the development of analytical tools for the determination of SVOCs concentrations in settled house dust and airborne particulate matter for exposure assessment purposes. First, a measurement strategy was defined, based on a critical analysis of the scientific literature and a health ranking of SVOCs. Secondly, analytical multi-residue methods by GC/MS/MS for settled dust, and TD/GC/MS for airborne particulate matter, were developed, evaluated and applied to real samples. Finally, the influence of storage conditions on SVOCs concentrations in dust samples was investigated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 125-140 (192 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2011/158/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.