Etudes des mécanismes cellulaires impliqués dans la signalisation calcique lors de l'exposition à des contaminants environnementaux : les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs)

par Abdullah Mayati

Thèse de doctorat en Biologie et sciences de la santé. Pharmacie

Sous la direction de Olivier Fardel et de Éric Le Ferrec.

Soutenue en 2011

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) .


  • Résumé

    Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs), comme le benzo(a)pyrène (B(a)P), sont des contaminants majeurs de l’environnement impliqués dans la survenue de pathologies humaines comme des cancers et des maladies cardiovasculaires. Ces effets toxiques impliquent essentiellement l’activation d’un récepteur cytosolique nommé le récepteur aux hydrocarbures aromatiques (RAh). Ces composés sont également connus pour provoquer une augmentation transitoire de la concentration calcique intracytosolique. Ce signal calcique semble être crucial pour l’induction des gènes cibles du RAh et la toxicité des HAPs. Cependant, l’origine de ce signal calcique reste encore mal connue. Nos résultats montrent que le signal calcique provoqué par le B(a)P est indépendant du RAh dans nos modèles. De plus, nous avons montré que ce signal nécessite l’activation directe, par le B(a)P, d’une voie de signalisation impliquant le récepteur béta2-adrénergique, l’AC, l’AMPc, la protéine Epac-1 et l’IP3. Au total, ces données suggèrent un lien potentiel entre le système adrénergique et les effets toxiques des HAPs.

  • Titre traduit

    Study of the cellular mechanisms involved in the intracellular calcium signal evoked by exposure to the widely distributed environmental contaminants : polycyclic aromatic hydrocarbons


  • Résumé

    Polycyclic aromatic hydrocarbons (PAHs), such as benzo(a)pyrene (B(a)P), constitute a major family of widely-distributed environmental contaminants known to promote various deleterious effects towards human health, including the development of cancers and cardiovascular pathologies. Most of these effects have been linked to the activation of the aryl hydrocarbon receptor (AhR), a ligand-activated transcription factor primarily located in the cytosol. In addition, PAHs have been shown to elicit an early and transient increase in intracellular calcium concentration, that is required for up-regulation of AhR-mediated induction of PAHs target genes and PAHs toxicity. However, the origin of PAHs-related calcium signal still yet unknown. Our results show that AhR is not involved in the calcium signal triggered by PAHs in our models. In addition, we demonstrated the prototypical PAH B(a)P can bind to ß2ADR and to consequently activate a G protein/AC/cAMP/Epac-1/IP3 pathway, which in turn resulted into [Ca2+]i increase, required for B(a)P-mediated induction of the AhR gene target CYP1B1. Such data are therefore consistent with a previously-unsuspected implication of the ß2ADR system in deleterious effects of environmental PAHs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 118-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 371050/2011/87/D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8432
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.