Evolution des capacités d'identification et de mémorisation des émotions : du vieillissement cognitif normal à la déménce de type Alzheimer

par Isabella Morrone

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Chrystel Besche-Richard.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de préciser le devenu des capacités d'identification, de mémorisation des émotions et d'évaluation de I' intensité des émotions avec l'avancée en âge, mais également lors de la survenue et de l'évolution de la démence de type Alzheimer (DTA). Notre travail s'inscrit dans le cadre des théories cognitives de l'évaluation et des modèles bidimensionnels des émotions prenant en compte la valence et l'intensité. Nous avons réalisé une pré-étude auprès de 42 adultes jeunes âgés de 20,74 ans (*1,75), afin de construire et valider notre matériel expérimental. Outre la valence émotionnelle (positive, négative et neutre), nous avons souhaité évaluer l'impact d'autres facteurs comme le contexte (items isolés versus items en contexte) et le type de présentation des items (verbal versus visuel versus auditif). Notre population d'études est composée de 4 groupes : 20 adultes jeunes âgés de 25,15 ans (i2,74), 20 adultes sains âgés de 74,5 ans (*5,21) [MMS=29,55 (I2,02)], 20 adultes présentant une DTA à un stade léger [MMS=24,2 (12,02)] figés de 77,5 ans (+6,04) et 20 adultes présentant une DTA à un stade modéré [MMS=18 (*1,34)] âgés de 77,85 ans (;t5,69). Nos principaux résultats permettent de retrouver dans le vieillissement cognitif normal et pathologique, la persistance de l'effet booster de la valence émotionnelle sur les capacités d'identification et de mémorisation, malgré la baisse progressive de ces capacités. Nous avons également mis en évidence la présence d'un effet de positivité sur les capacités d'identification et d'un effet de négativité sur les performances de mémorisation dans le vieillissement cognitif normal et qui perdure dans la DTA, quel que soit le degré de sévérité de la pathologie. Ces résultats sont discutés par rapport aux données de la Socioemotional Selectivity Theory de Carstensen (1993). Des pistes de prise en charge sont envisagées afin d'améliorer la qualité de vie des patients souffrant d'une DTA.

  • Titre traduit

    Evolution of ability to identify and memorise emotions : from normalcognitive ageing to Alzheimer's disease


  • Résumé

    The aim of this study was to assess the evolution of the ability to identify, memorise and evaluate intensity of emotions with advancing age, and also after onset and evolution of Alzheimer's-type dementia (ATD). Our work is performed in the framework of cognitive theory on the evaluation of emotions, and bidirnensional modelling of emotions, takmg into account valence and intensity. We performed a preliminary study among 42 adults aged 20.74zt1.75 years, to construct and validate our experimental material. Apart from emotional valence (positive, negative or neutral), we sought to evaluate the impact of other factors, such as context (isolated items vs items in context), and the mode of presentation of the items (verbal vs visual vs auditory). Our study population comprises 4 groups: 20 young adults, aged 25.15h2.74 years; 20 healthy adults of mean age 74.515.21 years and mean Mini Mental Score (MMS) 29.55i2.02; 20 adults with mild ATD and mean MMS 24.22~2.02, mean age 77.5+6.04 years; 20 adults with moderate ATD, mean MMS 18*1.34, mean age 77.85i5.69 years. Our main results show that in both normal and pathological cognitive aging, the booster effect of emotional valence persists as regards ability to identify and memorise, despite a progressive reduction in these same capacities. We also demonstrate the existence of a positivity effect on identification çapacities, and a negativity effect on memorisation performance during normal cognitive ageing which persists in ATD, regardless of the severity of disease. These results are discussed in perspective with data from Cartensen's Socioemotional Selectivity Theory (1993). Potential therapeutic targets are envisaged, with a view to improving quality of life of patients suffering from ATD.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.