L'espace social de l'entrée dans la vie : autorégulation et régulations institutionnelles : l'exemple des jeunes hommes issus des filières "adaptées"

par Nicolas Lefol

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Paul Géhin et de Bertrand Geay.

Le jury était composé de Jean-Paul Géhin, Bertrand Geay, Gérard Mauger, José Rose, Henri Eckert.

Les rapporteurs étaient Gérard Mauger, José Rose.


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'interroger l'entrée dans la vie des jeunes de classes populaires dont une partie d'entre-eux passent par des filières dites « adaptées ». Par filière « adaptée » nous entendons une forme de régulation institutionnelle qui s'exerce dans le système éducatif et qui travaille au « devenir adulte » des classes populaires. Qui sont ces jeunes ? Que retiennent-ils de l'école ? Comment s'insèrent-ils à la sortie du système éducatif ? Comment perçoivent-ils le marché du travail, et le monde social autour d'eux? Nous discutons l'idée de condamnation à la jeunesse associée aux difficultés que les classes populaires rencontrent sur le marché de l'emploi. Nous avons mis à jour l'espace des pratiques sur le marché du travail ou sur le marché relationnel-matrimonial en tenant compte des différenciations internes qui travaillent les groupes sociaux dont ils sont issus. Nous montrerons comment le marché relationnel-matrimonial, devient à terme une compensation à l'exclusion dont ils font l'objet sur le marché du travail. Enfin, nous interrogeons les formes des encadrements institutionnels qui sont rencontrées au cours des trajectoires, dans le but de cerner les effets de ces rencontres, en nous intéressant aux moyens mis en œuvre, discours, pratiques des professionnels qui les accompagnent.

  • Titre traduit

    The social area at the coming of age : forms of institutionnal supervision and autoregulation : the example of young men from"adapted" courses


  • Résumé

    This thesis offers to reflect over the start in life of young people issued from the working classes as some of them go through « adapted » courses. By « adapted » course, we consider a form of institutional regulation which occurs within the educational system and which works for « the coming of age of young adults ». Who are these young people? What have they retained from school? How do they fit in when they leave the educational system? How do they perceive the world of work, and the society surrounding them? We shall discuss the idea of « condemnation to youth » associated with the difficulties that working classes meet on the labour market. We analysed the area of practices on the labour market or on the marital-relational market, taking into account the internal differences which work among the social groups they come from. We shall show how the marital-relational market becomes eventually a compensation for the exclusion they suffer from on the labour market. Finally, we shall question the different forms of institutional supervision which occurred along their paths, in order to define the effects of these occurrences, focusing on the implemented means, the speeches, the practices of the professionals who accompany them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 369-389 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.