L'atypicité accentuelle de l'espace linguistique occitan limousin : description et modélisation

par Jean-Christophe Dourdet

Thèse de doctorat en linguistique

Sous la direction de Liliane Jagueneau.


  • Résumé

    En occitan, la règle générale veut que l'accent tonique lexical soit final ou pénultième selon que la désinence est respectivement consonantique ou vocalique. On constate cependant que l'accent tonique n'émerge pas toujours dans la position dans laquelle il est attendu. Ceci est particulièrement le cas en occitan limousin. À travers l'étude de plusieurs parlers occitans de l'espace dialectal occitan limousin, on met en évidence des phénomènes d'accentuation particuliers en limousin en contraste avec le système languedocien choisi comme référentiel. On se rend compte à l'aide des travaux réalisés jusqu'à présent que le limousin présente une proportion d'oxytons forte et maximale dans une zone subdialectale centrale. Néanmoins, la place de l'accent n'est pas simple à déterminer en raison de la nature même de l'accent en limousin dans laquelle la quantité semble jouer le premier rôle. Ainsi, la place de l'accent, tout à fait claire dans certains cas, est plus ou moins incertaine dans d'autres, en fonction de l'opposition sur les deux syllabes finales entre voyelles longues, nasales, diphtongales ou encore entravées. La qualité vocalique, notamment l'aperture, se révèle également primordiale pour comprendre les raisons de ces déplacements accentuels. Pour appréhender précisément les phénomènes et caractéristiques décrits en matière d'accent tonique en limousin, il s'avère également nécessaire de faire appel à des éléments du domaine intonatif, domaine qui n'a guère fait l'objet de recherches en limousin et auquel les auteurs ne font que de vagues allusions à travers l'usage de termes tels que « l'accentuation dans le discours suivi » ou « l'accent de phrase ». L'étude des amalgames intono-accentuels aide à expliquer avec davantage de précision les phénomènes atypiques liés à l'accentuation en limousin. Ce travail propose en définitive une description et une modélisation du système accentuel, en lien avec l'intonation, de l'occitan limousin dans son ensemble

  • Titre traduit

    Stress atypicality in the linguistic area of the limousin dialect (occitan) : a description and modelisation


  • Résumé

    In Occitan, lexical stress is either final or penultimate depending on the nature of the ending whether it is a consonant or a vowel. However stress is not likely to be always realized where one would expect. This is particularly true dealing with Occitan from Limousin. Through the study of several subdialects within Limousin dialectal area, atypical marks are put into evidence in Limousin in opposition with the Languedocian system usually set as referential. Thanks to research completed so far, one cannot but realise how Limousin shows a large amount of oxytones especially in a central subdialectal area. Nonetheless, stress position is usually hard to predict for the nature of stress in Limousin largely depends on length. Therefore, stress position, sometimes easy to determine in some cases, remains quite uncertain in others, depending on the very nature of the last two vowels being long ones, nasal ones, diphthongs or even checked vowels. Aperture also appears to be an important criterion to understand the reasons for these atypical marks. To comprehend the phenomena involving lexical accent, one must also try to understand the intonation system, which has never been studied thoroughly in Limousin, to which no more than vague allusions are made such as « accent in running speech » or « sentence stress ». The study of the combination of stress and intonation can help explaining more precisely atypical marks in Limousin. This work finally aims at offering a description and a model as well for Limousin stress system in link with intonation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 294-297

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.