Agriculture et environnement : une analyse néo-institutionnelle de l'évolution des pratiques agricoles : le cas de la gestion quantitative de la ressource en eau en Charente Maritime

par Ornella Boutry

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Olivier Bouba-Olga.

Le jury était composé de Olivier Bouba-Olga, Laura McCann, Céline Nauges, Jacques Mathé, André Torre.

Les rapporteurs étaient Laura McCann, Céline Nauges.


  • Résumé

    Les approches traditionnelles des externalités restent centrées sur une unique solution au problème de coordination posé (Marché vs. Etat) et peinent à intégrer les éléments de contexte liés à la spécificité de chaque problème environnemental. Dès lors, l'objectif de notre recherche est de montrer l'impact de la prise en compte du contexte pour juger de la pertinence des modalités de gestion potentiellement envisageables. Dans cette perspective, nous développons une grille d'analyse néo-institutionnelle des problèmes d'environnement, qui articule une composante transactionnelle, permettant d'identifier les caractéristiques clés du problème environnemental et de se prononcer sur les modalités de coordination des acteurs, et une composante « socio-institutionnelle » permettant d'appréhender de manière plus fine les comportements des acteurs et les logiques qui sous-tendent leurs prises de décision. Nous mobilisons notre grille théorique pour traiter la question du problème quantitatif autour de la ressource en eau en Charente-Maritime en nous appuyant à la fois sur l'exploitation économétrique de données statistiques originales et sur l'analyse d'informations plus qualitatives recueillies lors d'entretiens menés auprès d'experts ou des acteurs concernés. Après avoir justifié le principe d'une intervention étatique sur le territoire, nous mesurons d'une part les effets combinés de la politique agricole et de la politique environnementale et rendons compte de l'efficacité de certains instruments de politique environnementale vis-à-vis des pratiques d'irrigation. Nous montrons d'autre part, en quoi l'organisation sociale du monde rural et les représentations collectives qui y dominent permettent d'expliquer l'existence de blocages, internes et externes aux exploitations agricoles, relatifs à l'évolution des pratiques productives en direction d'une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux

  • Titre traduit

    Agriculture and environment : a new Institutional analysis of farming practices evolution : the case of the quantitative water resources management issue in Charente-Maritime


  • Résumé

    Traditional economic analyses of externalities remain focused on a unique solution to the coordination problem (Market vs. State) and insufficiently study context elements related to the specificity of each environmental problem. Thus, the aim of our research is to show whether and how accounting for context determines the relevance of potentially available management methods. Within that scope, we develop a new institutional analytical framework of environmental problems, combining a transactional analysis, able to identify key characteristics of the environmental problem and to decide on ways of coordinating agents, with a “socio-institutional” typology able to produce a more accurate analysis of actors’ behaviors and the logic which underlie the decision-making processes. We use our theoretical framework to study the problem of water quantity in Charente-Maritime, based both on econometric treatments of original statistic data and on qualitative analyses of information collected during interviews with experts and involved agents. After having justified the principle of State intervention, we first analyze the combined effects of agricultural and environmental policies and report on the effectiveness of some environmental policy instruments vis-à-vis irrigation practices. In a second time, we highlight how the rural social organization and collective representations allow us to explain the existence of blockages, both internal and external to farm holdings, related to changes in productive practices towards a better integration of environmental issues

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 241-262 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Droit-Economie-Gestion.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2011/POIT/4002
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011POIT4002
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.