Paysage-Infrastructure ou de la dimension infrastructurelle du paysage : de l’historique de notion de paysage infrastructurel à la démarche paysagère Landscape (as) Infrastructure, vers l'élaboration de l'approche opérationnelle paysage-infrastructure pour l'aménagement des dynamiques de transformation dans un contexte rural contemporain

par Daniela Perrotti

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Yann Nussaume.

Le président du jury était Franco Zagari.

Le jury était composé de Yann Nussaume, Serena Maffioletti, Jean-Pierre Le Dantec, Massimo Venturi Ferriolo.

Les rapporteurs étaient Catherine Chomarat.


  • Résumé

    Nourrie par la rencontre spéculative des disciplines esthético-philosophiques et la démarche opérationnelle du Landscape Urbanism, cette étude part d'une lecture du paysage en termes de "constellation visible" voire de "trame de relations" matérielles et immatérielles entre éléments hétérogènes et contemporains, et, parallèlement, de l'acceptation étymologique du terme infrastructure en tant que "dispositif de support" des activités économiques, socio-culturelles et écologiques d'une communauté. A la lumière de ces définitions de paysage et d'infrastructure, la recherche essaie de répondre à la question principale formulée dans le cadre de la problématique, portant sur la possibilité d'accorder au paysage une "dimension infrastructurelle", propriété qui attribuerait à ce dernier la même connotation dynamique propre aux agents catalyseurs infrastructurels. L'étude de cette dimension infrastructurelle fait ressortir l'émergence d'une caractéristique ontologique du paysage définissable en termes de réseau multipolaire et donc par les relations horizontales et verticales entre ses éléments, liens physiques ou virtuels, matériels ou immatériels, qui lui donnent une cohérence unitaire et le transforment en un tout pourvu du sens (...)

  • Titre traduit

    From the "landscape infrastructure" approach to the study of "paysage-infrastructure" : toward a planning methodology of territorial transformation processes based on the infrastructural dimension of landscape


  • Résumé

    Taking as a starting point on the one hand the consideration of the landscape as a "visible constellation" and a "network of material and immaterial connections" between a range of heterogeneous elements, and, on the other hand, the etymological meaning of the word infrastructure as a "support device" for the economic, socio-cultural and ecological activities of a community, this study is grounded on the interaction between the speculative approach of aesthetic-philosophical disciplines and the Landscape Urbanism operational stratedy (...)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.