Biométrie par signaux physiologiques

par Samer Chantaf

Thèse de doctorat en Traitement du Signal et des Images

Sous la direction de Amine Naït-Ali.

Le président du jury était Edwige Pissaloux.

Le jury était composé de Amine Naït-Ali, Jérôme Boudy, Mohamad Khalil, Patrick Karasinski.

Les rapporteurs étaient Catherine Marque, Oussama Bazzi.


  • Résumé

    D'une manière générale, la biométrie a pour objectif d'identifier des individus, notamment à partir de leurs caractéristiques biologiques. Cette pratique tend à remplacer les méthodes traditionnelles de vérification d'identité des individus ; entre autres, les mots de passe et les codes de sécurité. Au quotidien, la biométrie trouve de vastes applications et la recherche de nouvelles méthodes biométriques est d'actualité. L'objectif de notre thèse consiste à développer et d'évaluer de nouvelles modalités biométriques basées sur des caractéristiques infalsifiables, ne pouvant être modifiées volontairement. Dans ce contexte, les signaux physiologiques sont pris en considération. Ainsi, nous avons proposé trois méthodes d'identification biométriques. La première méthode utilise l'électrocardiogramme (ECG) comme signature individuelle, alors que la deuxième est basée sur l'utilisation des signaux électromyographiques (EMG) de surface en réponse à une force d'intensité fixe. Enfin, la dernière technique explorée, utilise les réponses motrices obtenues suite à une stimulation électrique. Ces méthodes consistent d'abord à acquérir les signaux physiologiques chez des personnes saines. Ces signaux sont modélisés par des réseaux d'ondelettes afin d'en extraire des caractéristiques pertinentes. La phase d'identification automatique est effectuée par des réseaux de neurones. D'après les résultats obtenus suite à des expériences effectuées, les méthodes proposées conduisent à des performances d'identification intéressantes. La première méthode, utilisant le signal électro- cardiographique, permet d'obtenir un taux de reconnaissance de 92%, alors que l'identification par les signaux EMG, en réponse à une force d'une intensité fixe, permet une identification correcte à 80%. Enfin, une performance de 95% est obtenue par l'identification par réponse motrice. Pour ces trois techniques explorées, la robustesse par rapport au bruit à été étudiée

  • Titre traduit

    Biometry by physiological signals


  • Résumé

    In general, biometrics aims to identify individuals from their biological characteristics. This practice tends to replace the traditional methods of identity verification of individuals, among others, passwords and security codes. Nowadays, biometrics found wide application and research of new biometric methods is topical. The objective of this thesis is to develop and evaluate new biometric methods based on tamper-proof characteristics that can not be changed voluntarily. In this context, the physiological signals are considered. Thus, we proposed three methods of biometric identification. The first method uses the electrocardiogram (ECG) as individual signature, while the second is based on the use of surface electromyography signals (EMG) in response to a force of fixed intensity. The final technique explored, uses the motor responses obtained after electrical stimulation. These methods consist first to acquire the physiological signals in healthy people. These signals are modeled by wavelets networks to extract relevant features. The identification phase is performed automatically by neural networks. According to the results obtained from experiments performed, the proposed methods lead to interesting performance identification. The first method, using the electro-cardiographic signal, achieves a recognition rate of 92%, while the identification by EMG signals, in response to a force of a fixed intensity, allows a correct identification of 80 %. Finally, a performance of 95% is obtained by identification by motor response. For these three techniques explored, the robustness to noise ratio was studied


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.