Physiopathologie du traitement de l'hépatite chronique C par les interférons, la ribavirine et les inhibiteurs spécifiques

par Christophe Hézode

Thèse de doctorat en Physiopathologie

Sous la direction de Jean-Michel Pawlotsky.

Soutenue le 21-11-2011

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Créteil) , en partenariat avec Institut Mondor de Recherche Biomédicale (Créteil) (laboratoire) .

Le président du jury était Ariane Mallat.

Le jury était composé de Jean-Michel Pawlotsky.

Les rapporteurs étaient Stanislas Pol, Albert Tran.

  • Titre traduit

    Antiviral treatment of chronic hepatitis C : efficacy, resistance to interferon, mechanism of action of ribavirin, new therapeutic approach


  • Résumé

    Pas de résumé anglais

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.