Dire l’événement quand il surgit. Les journées d’avril 2002 au Venezuela dans trois quotidiens nationaux : une analyse discursive

par Eglantine Samouth

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Dominique Maingueneau.

Soutenue le 30-11-2011

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2010-2015) , en partenariat avec Centre d'étude des discours, images, textes, écrits et communications (Créteil) (laboratoire) et de Centre d'Etudes des discours, Images, Textes, Ecrits, Communications (laboratoire) .

Le président du jury était Carmen Pineira-Tresmontant.

Le jury était composé de Dominique Maingueneau, Frédérique Langue, Françoise Moulin-Civil.

Les rapporteurs étaient Chrystelle Fortineau-Brémond.


  • Résumé

    En avril 2002, le président du Venezuela, Hugo Chávez Frías est éloigné du pouvoir pendant environ quarante-huit heures et remplacé par un président provisoire, Pedro Carmona Estanga, qui dissout l’ensemble des pouvoirs publics. Malgré sa brièveté, cet épisode a marqué l’histoire du Venezuela et témoigne de façon paroxystique des antagonismes sociaux et politiques que connaît ce pays. La présente recherche a pour but d’analyser la construction discursive de cet événement dans un corpus de trois quotidiens nationaux, en observant comment s’esquisse son sens au moment où il surgit. Dans un premier temps, nous exposons le contexte historico-politique et médiatique dans lequel se sont déroulés ces événements, avant de nous interroger sur la notion d’événement. Il en ressort que l’événement n’est pas une réalité saisissable en tant que telle, mais une réalité signifiée, dans laquelle le langage joue un rôle fondamental. Dans un deuxième temps, nous examinons de quelle manière l’apparition de l’événement se matérialise dans le dispositif des journaux, en accordant une attention particulière aux différents niveaux de titres. La troisième partie de la thèse est consacrée à l’étude la nomination de l’événement, tout d’abord, dans les titres et les Unes, puis à l’intérieur des articles. Les analyses de corpus montrent que le discours des journaux face à cet événement se caractérise par une certaine indétermination, par un usage abondant de l’implicite et par une tendance à l’effacement des journalistes derrière des faits qui semblent s’imposer comme une évidence.

  • Titre traduit

    Discourse analysis about an event : the coup d'état against Hugo Chavez (in April, 2002) in the Venezuelan daily newspapers


  • Résumé

    In April 2002, the President of Venezuela, Hugo Chávez Frías, was removed from power for approximately forty-eight hours and replacing by an acting president, Pedro Carmona Estanga, who disbanded all of the public authorities. In spite of its brevity, this episode marked the history of Venezuela and testifies acutely to the social and political antagonisms experienced by this country. This research aims to analyse the discursive construction of this event within a corpus of three national daily newspapers, by observing how its meaning takes shape during the moment the events took place. Firstly, I present the historical and political context in which these events occurred and media’s situation in Venezuela, before exploring the notion of the event in general terms. As a result, I show that the event is not a reality that can be captured as such, but is in fact a signified reality, in which language plays a fundamental role. Secondly, I examine in what ways the event is materialised in the dailies’ structure, while according particular attention to the various hierarchical levels of the headlines. The third part of the thesis is dedicated to the study of the event naming act, firstly in the headlines and front pages, then within articles. The corpus analyses show that the discourse of the newspapers in front of this event are characterised by a certain vagueness, by abundant usage of implicit modes of address and by the journalists’ tendency to hide behind facts that seem to impose themselves naturally.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.