Théorie et pratique de la musique vocale au cinéma : l’œuvre de Carlos Saura

par Marianne Bloch-Robin

Thèse de doctorat en Langues et littératures étrangères

Sous la direction de Nancy Berthier.

Le président du jury était Jean-Claude Seguin.

Le jury était composé de Nancy Berthier, Martin Laliberté, Vicente Sánchez-Biosca.

Les rapporteurs étaient Pascale Thibaudeau.


  • Résumé

    L‟objet de cette thèse est l‟étude de la fonction narrative et esthétique de la musique vocale dans l‟oeuvre de fiction non musicale du cinéaste espagnol Carlos Saura. Le rôle de la musique vocale dans ses films est en effet central et peu étudié. Dans une première partie nous avons analysé l‟évolution de l‟utilisation de la musique dans l‟oeuvre au cours du demi-siècle qu‟embrasse la filmographie du réalisateur aragonais. Nous avons ainsi pu mettre en évidence une forte affirmation auctoriale par le biais d‟un contrôle étroit des choix musicaux et des collaborations avec les compositeurs de musique originale. La caractérisation des morceaux à texte utilisés nous a permis de dégager un corpus de vingt-deux oeuvres vocales qui ont constitué le coeur de notre étude. Par la suite, nous avons étudié le rôle spécifique de la musique vocale à travers son influence sur l‟ordre, le temps et l‟espace du récit. L‟oeuvre vocale peut, en effet, constituer un outil de transition spatiale et temporelle, fonctionner comme une analepse ou une prolepse ou encore être considérée comme un niveau narratif en soi. Enfin, dans une troisième partie, nous avons envisagé la musique vocale sous l‟angle de la citation et du point de vue qu‟elle permet de dévoiler : celui des personnages tout d‟abord. Par la suite, en considérant la musique vocale dans sa dimension transtextuelle, nous avons étudié le point de vue externe et universalisant qu‟elle véhicule. Enfin, nous avons constaté que les morceaux vocaux peuvent également révéler l‟intention de l‟instance d‟énonciation filmique

  • Titre traduit

    Vocal music in the flms of Carlos Saura


  • Résumé

    The purpose of this thesis is the study of the aesthetic and narrative function of vocal music in the non musical work of fiction of the Spanish filmmaker Carlos Saura. The role of vocal music in his films is indeed of central importance and not largely studied. In the first part we have analyzed the evolution of the use of music in works done during the half of the century, which embraced the filmography of the Aragonese filmmaker. We have also been able to put very prominently, a strong authorial affirmation by means of a restricted control of musical choices and different collaborations with composers of original music. The characterization of songs text used, enabled us to identify a corpus of twenty-two vocal works, which constituted the core of our study. In the second part, we studied the specific role of vocal music through its influence on the order, the time and space of the narrative. Vocal works can, in effect, constitute a spatial transition and temporal tool functioning as an analepsis or a prolepsis or again being considered as a narrative level on its own. In the third part, we viewed vocal music from an angle of quotation and a viewpoint which enables to reveal: that of the characters first. Subsequently, considering vocal music in its transtextual dimension, we have studied the universalizing and external viewpoint that it vehicles. Finally, we have noticed that vocal songs can also reveal the intention of the filmic enunciator

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.