La démocratie consensuelle : Cas du Liban

par Mohamad Ali Chokr

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Christophe Euzet.

Soutenue en 2011

à Perpignan .


  • Résumé

    Le modèle de la démocratie consensuelle est considéré comme étant le régime approprié pour les sociétés plurales par rapport à la démocratie majoritaire. Elle assure un équilibre entre les différents secteurs de la société plurale, la stabilité politique ainsi que la participation des minorités et la non domination de la majorité. Le Liban est une société plurale du fait de son pluralisme confessionnel. Cette Nation a privilégié les principes du consensus sur ceux du système majoritaire. Cette étude a servi à mettre en évidence la nature du système politique existant au Liban, fondé sur la diversité confessionnelle, depuis la genèse de l'Etat du Grand Liban, passant par les événements les plus importants et les conciliations dont il a témoignés, jusqu'à la consécration de la démocratie consensuelle comme régime intermédiaire pour parvenir à une démocratie moderne. Après l'augmentation de la division sur le mécanisme du fonctionnement du système politique consensuel et son efficacité au Liban, au niveau de la gouvernance et l'administration ainsi que la coexistence islamo chrétienne, il était nécessaire de mettre l'accent sur le fonctionnement du régime consensuel et de montrer les principales entraves qui empêchent son évolution ou sa faisabilité de son application continue sur la vie politique au Liban. Surtout, la Constitution libanaise modifié selon l'accord de Taëf, ne prévoit pas que la démocratie consensuelle soit une fin en soi mais un moyen pour atteindre une démocratie stable. Par conséquent, il était nécessaire de proposer un régime alternatif de la démocratie consensuelle, comme une solution pour sortir des crises récurrentes, d'une manière conforme à la composition confessionnelle diversifiée de la société libanaise.

  • Titre traduit

    ˜The œconsensual democracy : case of Lebanon


  • Résumé

    The consensual democracy embodied a suitable regime for plural societies compared to the majority democracy. It provides a balance between the various vectors of the plural society, insuring political stability and the participation of minorities, non-domination the majority. Since Lebanon is deemed to be a plural society due to the presence of a multitude of confessions, it has sought to make the principles of the consensual regime prevail on those of the majority System. This study highlighted the nature of the existing political System in Lebanon, based on the sectarian diversity, since the establishment of the State of Greater Lebanon, passing through the most important events and conciliations in Lebanon, according to whish the consensual democracy was consecrated as an interim régime to achieve a modem democracy. When the division increase the mechanism of action of the political consensual system and its effectiveness in Lebanon grow at the level of governance and administration and the Islamic-Christian coexistence, it was time to highlight the operation of the consensual system, to show the main causes that hinder its evolution and the aim or feasibility of the continuity of its application on the political life in Lebanon. Especially, the Lebanese constitution amended according to the Taëf document, did not stipulate that the consensual democracy is an end but a means to attain stable democracy. Therefore, it was necessary to suggest an alternative system to the consensual democracy, as a solution to get out of the recurrent crises, in compliance with the multi confessional composition of the Lebanese society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (379 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 356-370. Notes biblographiques. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2011 CHO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.