The social construction of HIV/AIDS prevention strategies among Abagusii youth-Kenya

par Eric Rosana Masese (Masese Rosana)

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Abel Kouvouama et de Hervé Maupeu.

Soutenue le 14-12-2011

à Pau , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales et humanités (Pau) .

  • Titre traduit

    La construction sociale des stratégies de prévention du sida dans la jeunesse Abagusii-Kenya


  • Résumé

    Le V.I.H/ SIDA continue à être un problème important, tant socio-économique que sur la plan physiologique qui affecte les jeunes au Kenya, et ce, en dépit des interventions préventives qui visent à donner les moyens d’éviter la contamination. Ceci a suscité plusieurs études sur les facteurs contextuels régissant ce fléau. Cependant, ce qui manque dans ces études, c’est l’examen du processus de formation des représentations à l’origine des comportements sexuels dans les différents contextes culturels. En ce qui concerne la sexualité et le V.I.H / SIDA, cette étude traite des structures et des processus de formation de ces représentations à l’intérieur des groupes sociaux. Elle traite aussi comment les significations produites influencent l’interprétation et l’adoption des stratégies préventive à l’égard du V.I.H / SIDA. Employant la théorie de la construction sociale, cette étude examine la compréhension des stratégies de prévention du V.I.H / SIDA telle que l’Abstinence, la Fidélité, l’utilisation des Préservatifs (AFP) et la Connaissance de son statut (VCT) parmi les jeunes Abagusiis dans leurs expériences vécues. Spécifiquement, l’étude examine comment les significations sociales à l’égard de la sexualité et du V.I.H / SIDA influencent l’interprétation et la prise de mesures concernant l’AFP et les approches de prévention de V.I.H / SIDA. Les données de cette étude ont été obtenues auprès de 100 jeunes Abagusiis au moyen d’entretiens intensifs et d’observations participantes. Des données supplémentaires ont été obtenues auprès des animateurs sociaux. Les résultats de l‘étude montrent que les jeunes Abagusiis comprennent les stratégies préventifs qui touchent le V.I.H / SIDA (AFP et VCT) en relation avec leurs significations sociales de la sexualité. En résumé, alors qu’elle apprécie le rôle important des facteurs structuraux et contextuels qui influencent le comportement sexuel, l’étude soutient qu’il est important de tenir compte des processus de formation des représentations, afin de mieux comprendre les réactions comportementales des individus au sujet des campagnes préventives concernant le V.I.H / SIDA dans des divers contextes culturels, et pour s’assurer de leur efficacité.


  • Résumé

    HIV/AIDS continues to be a major socio-economic and medical problem affecting youth in Kenya. This is in spite of the massive prevention interventions which aim at empowering the youth with information on how to avoid being infected. This has therefore created impetus for investigating contextual factors driving the pandemic. However, missing in these studies are the processes on how meanings which are vital in influencing sexual behaviour are generated in different cultural contexts. This study therefore focused on the structures and processes of meaning formation within social groups, with regards to sex and HIV/AIDS, and how the produced meanings influence the interpretation and adoption of HIV/AIDS prevention strategies. Using the social construction theory, the study examined emic understanding of HIV/AIDS prevention strategies such Abstinence, Being Faithful, Condom use and Knowing one’s HIV status ( VCT) among Abagusii youth in their lived experiences. Specifically, the study interrogated how the social meanings of sex and HIV/AIDS influence the interpretation and action towards “ABC” and “VCT” HIV/AIDS prevention approaches. Data for this study was obtained from 100 Abagusii youth using in-depth conversational interviews and participant observation. Augmentative data was also obtained from key informant interviews. Findings from the study showed that Abagusii youths make sense of HIV/AIDS prevention strategies (ABC and VCT) in relation to their social meanings of sex. In conclusion, while appreciating the vital role of structural and contextual factors in influencing sexual behaviour, the study argued that it is equally important to take into account meaning formation processes in understanding individuals’ behavioural responses to HIV/AIDS prevention campaigns in diverse cultural contexts for them to be effective.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.