Modèle Informationnel pour une session User-Centric : Inférence et Intégration Intelligente

par Netzahualcoyotl Ornelas Garcia

Thèse de doctorat en Réseaux et Technologies de l’Information

Sous la direction de Ken Chen.

Soutenue en 2011

à Paris 13 .


  • Résumé

    L’utilisateur d’aujourd’hui est un utilisateur nomade, et ne désire pas avoir des barrières techniques lors de l’accès à un service. Il souhaite avoir toujours le meilleur choix pour accéder au maximum de ses services de façon personnalisée, et aux services offerts par les fournisseurs de services d’après sa localisation ou activité. Cette vision que nous dénommons « User-Centric » cherche des solutions qui soient transparentes (pas d’interruption de la session utilisateur) pour l’utilisateur dans un contexte où l’hétérogénéité (au niveau terminaux, réseaux, et services) et la mobilité (aux niveaux terminaux, réseaux, services, utilisateur et session) sont omniprésentes. Pour répondre à ces besoins, l’axe couvert par cette thèse est celui de la dimension informationnelle. Nous nous intéressons au système d’information du fournisseur de service (Infoware) mais aussi à celui de l’utilisateur (Infosphère) puisque nous sommes dans un contexte « User-Centric » et transorganisationnel. Le Système d’Information est le référentiel de toutes les activités, il est l’image du monde réel. Devant la complexité, l’hétérogénéité et la dynamicité de ce monde réel, une modélisation s’impose. Nous basons nos contributions sur des résultats de travaux précédents qui ont abouti à un modèle récursif « Noeud, Lien, Réseau » s’abstrayant sur 4 niveaux de visibilité qui sont « équipement », « réseau», « service » et « utilisateur ». Les problématiques auxquelles cette thèse répond sont les suivantes : « Est-ce que les architectures informationnelles proposées aujourd’hui par IMS 1 (HSS 2 ) sont suffisantes pour répondre à cette approche « User-Centric ? (Verrou 1)». « Quelles sont les informations pertinentes pour représenter la session mobile de notre utilisateur nomade ? (Verrou 2)», « Comment prendre en compte la dynamicité du monde réel ? (Verrou 3) ». Le premier point concerne une étude de l’existant et des solutions préconisées par IMS. Nous avons constaté que le HSS (base de données de l’opérateur) permet de réaliser la gestion des informations de l’utilisateur (SLA 3 ), ainsi que les services auxquels l’utilisateur est abonné. Dans ce HSS, il n’y a pas les préférences de l’utilisateur. Pas d’information sur la nature ou moyen de communication. Pas d’informations liées à la mobilité (présence de terminaux et de services en fonction de la localisation de l’utilisateur). C’est pour cela que, nous avons considéré que les informations stockées dans le HSS d’aujourd’hui, ne sont pas suffisantes pour prendre en compte le contexte dans lequel on se situe. Pour le second verrou nous avons proposé une base de connaissance appelée « VPIN 4 », qui permet de représenter cet environnement mobile et hétérogène de l’utilisateur. Cette base de connaissance permet d’assurer une session dynamique de l’utilisateur. Ceci est possible grâce au fait que nous avons identifié les informations permettant la prise de décision au bon moment et au bon endroit. Ces informations sont décisionnelles grâce à une sémantique bien définie et à des informations de QoS qui représentent l’aspect comportemental des composants. Pour le troisième verrou, il s’agit de gérer l’impact sur la base de connaissance des différents évènements qui sont induits soit par la mobilité (utilisateur, équipement, réseau, service), soit par suite de changement, de comportement (QoS 5 ) d’un composant ou de préférences de l’utilisateur. L’image de cet évènement est prise en compte par notre base de connaissance qui par inférence va propager les modifications qui s’imposent grâce à la structuration du modèle. Finalement, nous montrons la faisabilité de nos propositions avec le démonstrateur « UBIS 6 » qui représente une solution des scénarii NGN/NGS. L’architecture NGN représentée est celle d’IMS sur laquelle nous avons fait évoluer le HSS. Nous avons utilisé une base de données Oracle pour implémenter notre base de connaissance, et des routeurs virtuels pour faire la partie réseau d’accès.

  • Titre traduit

    Informationnal model for a user-centric session : inference and intelligent integration


  • Résumé

    Nowadays users present a nomad behavior and do not want to experience technical barriers when accessing their services. The user wants to obtain the best choice to access his services and to services offered by operators based by user location or activity. This thesis proposes solutions for the user session management. The contributions of the thesis are : [1] INFERENCE KNOWLEDGE BASE: We propose a knowledge base independent of applications. This represents the real world and the relevant events into a NGN context. These events are produced by the mobility (user, device, network, service, session], and the change of behavior in a component [Q05] or by the activity change of the user. [2] Informational Structure “ Real Time Profile” : we propose an information structure based on a service architecture [SOA], which takes into account four visibility levels [user, device, network, service]. The service model and Q0S model is applied to manage all resources. This structure allows having a real image (of the System) when a user accesses a service [Real Time Profile]. [3] Organizational model based on a informational partition to manage the users session “VPIN”. We propose a VPIN (Virtual Private Information Network] based on an information model. The VPIN acts as a knowledge base for a user session. It enables the self-management of all the components in ambient networks. In that way, user-session will have the adequate information of all ‘die visibility levels (user, terminal, network service] to ensure the session continuity without a break of connectivity. The rules proposed describe the organizational model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.120 . Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2011 101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.