On The Use of Human Visual System Modelling in Watermarking

par Phi Bang Nguyen

Thèse de doctorat en Réseaux et technologies de l'information

Sous la direction de Azeddine Beghdadi.

Soutenue en 2011

à Paris 13 .

  • Titre traduit

    Exploitation des mécanismes perceptuels du système visuel humain pour le tatouage des oeuvres cinématographiques


  • Résumé

    De nos jours, la facilité de diffusion des contenus numériques offre de grandes possibilités de création mais également de reproduction illégale (contrefaçon) des œuvres. Cette banalisation des outils de capture et de manipulation de contenus numériques a des conséquences néfastes sur la société et l'économie. Pour faire face à ce problème, plusieurs solutions matérielles et immatérielles ont été proposées. Parmi les techniques connues, la cryptographie et le tatouage sont deux solutions complémentaires. Dans le cadre de cette thèse, nous nous intéressons plus particulièrement à la solution de tatouage numérique. Il y a en général, deux critères principaux qu'un système de tatouage doit satisfaire: la robustesse et la transparence. Cependant, ces deux critères ne peuvent pas être satisfaits simultanément de façon optimale. En effet, plus la robustesse est forte, plus les dégradations introduites par le tatouage sont visibles et vice versa. Pour pallier à ce problème, nous nous sommes orientés vers une approche perceptuelle qui utilise quelques caractéristiques du SVH (Système Visuel Humain) pour trouver un compromis optimal entre la robustesse et la transparence. L'idée de base consiste à exploiter les limitations du SVH pour contrôler la visibilité de la marque insérée ainsi que pour trouver les zones stratégiques d'insertion. Une étude statistique de la performance des métriques de qualité utilisées dans le tatouage sont aussi proposées. Les résultats obtenus sont très encourageants et démontrent l'efficacité de l'approche développée.


  • Résumé

    Nowadays, the easy distribution of digital content offers great opportunities for creativity, but also counterfeiting. This causes a negative impact on the society and the global economy. To address this problem, various protection solutions have been developed. Cryptography and watermarking are considered as two complementary techniques for such solutions. In the framework of this thesis, we concentrate on digital watermarking. One of the main issues in watermarking is to solve the trade-off between robustness and imperceptibility. However, these two criteria cannot be achieved simultaneously. Indeed, the stronger the watermark strength, the more the degradation is. To overcome this problem, we rely on an approach that exploits the perceptual characteristics of the HVS (Human Visual System) to find an optimal trade-off between these two conflicting criteria. The basic idea is to incorporate some limitations of the HVS to embed the watermark according to some perceptual criteria in order to guarantee its robustness and transparency. A statistical study on the performance of image quality metrics used in watermarking are also proposed. The obtained results are very promising and demonstrate the efficiency of the proposed approach.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-189

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 2011 081
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.