El artista y el juguete : viajes al imaginario occidental desde la antigüedad al romanticismo

par Oriol Vaz-Romero Trueba

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Manson.

Soutenue en 2011

à Paris 13 .

  • Titre traduit

    ˜L' œArtiste et le jouet : voyages dans l'imaginaire occidental de l'Antiquité au Romantisme


  • Résumé

    Cette thèse se veut une recherche pluridisciplinaire autour du jouet en tant qu’objet symbolique, interrogé dans l’optique d’une synergie possible entre la pratique active des arts, les études d’anthropologie et l’histoire de la culture occidentale, notamment enrichie par les sciences de l’éducation qui s’intéressent à cet objet culturel de l’enfance. C’est ainsi que « l’Artiste et le jouet » prend forme à partir de ma propre collection de « jouet », que je fabrique tout d’abord en pierre, puis en bois. Les questions qui se posent en appréciant les formes de ces objets, mais encore, qui surgissent pendant ma créative, ouvrent tout un éventail d’hypothèses qui implique d’approfondir l’histoire et l’ontologie du jouet-artefact, toujours présent depuis l’antiquité mais aussi toujours changeant par rapport aux imaginaires dont il témoigne. Quels sont les premiers « artistes » qui ont fabriqué des jouets pour enfant ? Depuis quand le jouet existe-t-il ? A-t-on toujours pensé l’objet ludique comme de nos jours ? Suivant une méthodologie régressive et « binoculaire », qui cherche à articuler l’intuition de l’artiste avec la spéculation de l’humanisme, nous nous engageons pour comprendre la place du jouet dans cette frontière glissante entre l’art et le jeu, le mythe et l’histoire. A travers les trois grandes sections de la thèse –« Les jouets de l’Auteur », « Le jouet dans l’Antiquité » et « Le jouet vers la Modernité »-, nous proposons donc une approche des imaginaires adultes du jouet qui, dans leur complexité, constituent des révélateurs non seulement de la place de l’enfant dans la société, mais encore de l’histoire de la culture et de l’art en particulier. Pour essayer de recomposer cette synergie, nous étudions les principaux points d’inflexion ontologique de ce petit objet de la culture matérielle de l’enfance. Ceci nous oblige à repenser les sources littéraires et archéologiques de l’Antiquité, de l’Ancien Régime et du Romantisme, ainsi que, d’une façon moins approfondie, du cadre des Avant-gardes artistiques de la première moitié du XXème siècle.

  • Titre traduit

    ˜The œArtist and the Toy : trips to the western imaginaries, from Antiquity to the Romanticism


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1-2199, I - MCCCLXV p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 2027-2199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2011 098
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.