La nuit en anthropologie et en clinique : éléments de psychopathologie transculturelle des traumatismes psychiques

par Charles Di

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie Rose Moro.

Soutenue en 2011

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur les expressions nocturnes des traumatismes psychiques chez les patients migrants. Elle interroge leur forme d’expression, leur évolution, leur destin et les représentations que le sujet en a, en lien avec les représentations culturelles concernant la nuit. Pour ce faire, nous avons réalisé une revue de la littérature psychanalytique, anthropologique et ethnopsychanalytique sur les traumatismes psychiques, les rêves traumatiques et sur les représentations culturelles de la nuit. Les sujets de cette étude sont des patients migrants suivis en psychiatrie pour des psychotraumatismes. Sur le plan méthodologique, nous avons analysé de manière longitudinale les transcriptions des consultations, réalisé des entretiens de recherche semi-structurés, puis nous avons procédé à une analyse thématique transversale. Il en résulte que les troubles dont souffrent nos patients sont très résistants aux divers traitements. Ils ne se réduisent pas aux cauchemars et rêves traumatiques. Ils impliquent d’autres phénomènes comme des transes, des frayeurs, des apparitions, des présences et deviennent plus difficiles à supporter la nuit. Ces symptômes nocturnes atypiques sont généralement considérés comme les plus gênants. En nous appuyant principalement de manière complémentariste sur la psychanalyse, l’anthropologie et l’ethnopsychanalyse, nous montrons que ces troubles nocturnes y compris les pensées et contenus de rêve, sont culturellement codés. Ils sont congruents avec les représentations culturelles de la nuit, qu’il faut apprendre à repérer et à comprendre afin de permettre le travail d’élaboration. Ceci conduit à penser la nuit comme un objet d’intérêt à la fois anthropologique et clinique.

  • Titre traduit

    The night in anthropology and clinic : Elements of transcultural psychopathology of psychic traumas


  • Résumé

    This study focuses on nocturnal expressions of psychic traumas in migrant patients. It questions their form of expression, their evolution, their fate and the representations that the subject makes of them, in connection with cultural depictions of the night. To achieve this, we conducted a review of the psychoanalytic, anthropological and ethnopsychoanalytic literature on psychological traumas, traumatic dreams and cultural representations of the night. The subjects of this study are migrant patients that are followed-up in psychiatry for psychic traumas. On the methodological plan, we longitudinally analyzed transcriptions of consultations, conducted semi-structured research interviews, and proceeded to a thematic analysis in a transverse way. We came to the result that the troubles afflicting our patients are very resistant to various treatments. These disorders are not confined to nightmares and traumatic dreams. They involve other phenomena such as trances, frights, appearances, presences and become more difficult to cope with at night. These atypical nocturnal symptoms, generally considered the most troublesome, appear only in the night. Relying primarily on psychoanalysis, anthropology and ethnopsychoanalysis in a complementarist approach, this research has shown that these nocturnal expressions of psychic traumas, including dream thoughts and contents, are culturally coded. They are congruent with cultural depictions of the night, which should be spotted, in order to to seek for their meaning and then allow the elaboration process to take place. This leads to consider the night as an object of anthropological and clinical interest.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (388 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 365-380

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2011 006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.