E-learning : situations et perspectives dans les universités françaises

par Goran Maric

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Pierre Moeglin.

Soutenue en 2011

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette thèse part du constat que le e-learning s'est, sous des formes diverses et en quelques années, largement diffusé au sein des universités traditionnelles françaises. Une première partie (analyse macro) nous conduit à nous interroger sur le lien entre cette forme nouvelle d'enseignement et les politiques gouvernementales ainsi que celles des universités traditionnelles : par quels compromis une innovation si importante a-t-elle pu se développer si rapidement ? En relation avec cette question, nous posons aussi celle de savoir s'il existe un e-learning à la française. Et si oui, quelles en sont les caractéristiques générales ? Une deuxième partie (analyse méso) nous conduit du côté des acteurs du e-learning. La recherche consiste alors à identifier les fondements économiques, institutionnels, pédagogiques et technologiques de leurs stratégies : entre souci de réduire les coûts et réalités structurelles, comment se situent-ils ? Dans une troisième partie (analyse micro), nous tentons une évaluation de quelques réalisations concrètes à partir de la question suivante : d'où vient que certaines formations en e-learning semblent avoir réussi à s'inscrire dans le paysage universitaire, tandis que d'autres n'y sont pas parvenues du tout ?

  • Titre traduit

    E-learning : situations and perspectives in the French universities


  • Résumé

    This thesis was thought from the report that the e-learning widely spread, under diverse forms and in some years, within the French traditional universities. Its first part (macro analysis) leads us to wonder about the link between this new way of teaching and the governmental policies, as well as those of the traditional universities: by what compromises was an innovation so important able to develop so quickly? In connection with this question, we also put that to know if there is a French-style e-learning. If yes, what are its general characteristics? The second part (méso analysis) drives us towards the actors of the e-learning. The search consists then in identifying the economic, institutional, educational and technological foundations of their strategies: between the concern of reducing costs and the structural realities, where do they stand? In the third part (micro analysis), we try an evaluation of some concrete realizations from the following question: how is it that certain e-learning formations seem to have managed to join the university landscape, whereas the others did not reach it at all?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (385-155 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 328-347

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2011 025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.