De"Monstre" à "Malformation" : Histoire des représentations du corps difforme dans la société française du XVIème au XVIIIème siècle

par Aziza Maadi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Élisabeth Belmas.

Soutenue en 2011

à Paris 13 .


  • Résumé

    L'histoire des malformations corporelles au XVIème-XVIIIème siècle est multiple et complexe. La première caractéristique du « monstre » est d'être différent et le travail présent consiste à définir en premier lieu cette différence. Pour tenter d'expliquer les naissances monstrueuses, théologiens, scientifiques de l'époque moderne ont avancé quantité d'explications. Loin des superstitions, dès le milieu du XVIIème siècle, les scientifiques veulent rationaliser le « monstre » ; cette rationalisation passe par l'explication de phénomènes longtemps ancrés dans le monde magico-religieux, dont l'influence persiste jusqu'au XIXème siècle. Ainsi s'explique l'association qu'offre la médecine moderne, qui associe observations et théories arbitraires. Le va-et-vient incessant entre les deux pôles de la physiologie et de la morale constitue un point fondamental de la question des malformations. Ce travail s'est attaché à suivre les progrès de la rationalisation et de la médicalisation des perceptions du corps monstrueux, à comprendre comment la « monstruosité » a évolué de la sphère religieuse/fabuleuse, à la sphère scientifique/médicale, en devenant une pathologie que l'on tente de réparer afin d'intégrer les êtres difformes dans la société française moderne.

  • Titre traduit

    From « monster » to « abnormalities » : History of images of misshapen body into the Modern French society


  • Résumé

    From the 16th to the 18th century, several complex theories about the causes of body abnormalities were formulated. The first term which characterizes a “monster” is “different'' and our work will firstly consist in defining that specific “difference”. In order to explain the births of monsters, theologists, scientists of modern era pinpointed many reasons. Since the mid-17th century, far from all the superstitions, scientists wanted to transform the irrational image of the monster into a rational one. This rationalization was possible thanks to the explanation of phenomena which were strongly linked to the “magic and religious” sphere for a long time. The influence of that sphere lasted till the 19th century. This is the reason why the combination “observations- arbitrary theories”, proposed by modern medicine, exists. The constant toing and froing between physiology and ethics is a key element in the study of abnormalities. We set out to follow the progresses of the rationalization and of the medicalization of the perceptions of the monstrous body and more precisely: How the “monstrosity” has evolved from the religious/imaginary sphere to the scientific/ medical sphere, by becoming a pathology that one tries to “fix” in order to integrate people with body deformities into the Modern French society.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Université Paris XIII à Villetaneuse

De"Monstre" à "Malformation" : Histoire des représentations du corps difforme dans la société française du XVIème au XVIIIème siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (715 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 265-349

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH11 MAA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Université Paris XIII à Villetaneuse

Informations

  • Sous le titre : De"Monstre" à "Malformation" : Histoire des représentations du corps difforme dans la société française du XVIème au XVIIIème siècle
  • Annexes : Bibliogr. f. 265-349
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.