Regulation de la nadph oxydase phagocytaire par la pat1 « protein interacting with app tail 1

par Riad Arabi Derkawi

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Marie-Anne Gougerot-Pocidalo et de Jamel El Benna.

Soutenue le 21-10-2011

à Paris 11 , dans le cadre de Ecole doctorale Signalisations et Réseaux Intégratifs en Biologie (2000-2015 ; Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) , en partenariat avec Centre de recherche biomédicale Bichat-Beaujon (laboratoire) et de Centre de recherche biomédicale Bichat-Beaujon (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Claude Drapier.

Le jury était composé de Jamel El Benna, Marie-Hélène Paclet, Michel Mallat, Sylvie Chollet-Martin.

Les rapporteurs étaient Marie-Hélène Paclet, Michel Mallat.


  • Résumé

    Ce travail montre qu’une protéine non encore décrite dans les phagocytes, la PAT1 « Protein interacting with APP Tail 1 », interagit avec la partie cytosolique de la p22phox (composant du cytochrome b558 membranaire de la NADPH oxydase). Nous avons utilisé différentes approches pour montrer cette interaction : le système double hybride, la technique de GST-pull down, la microscopie confocale et la technique de co-immunoprécipitation. De plus, nous avons montré que la PAT1a recombinante augmente l’activité de la NADPH oxydase, in vitro dans un système acellulaire reconstitué, et dans les cellules intactes (monocytes et cellules COS-phox). Cette nouvelle interaction régule donc l’activation de la NADPH oxydase et la production des FRO. Par ailleurs, la liaison de PAT1 aux microtubules pourrait favoriser l’assemblage du complexe NADPH oxydase pendant son activation. Ceci pourrait conduire à l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques qui préviennent la survenue des lésions tissulaires dans les maladies inflammatoires.

  • Titre traduit

    Regulation of the phagocyte NADPH oxidase by a novel interaction between p22phox and PAT1


  • Résumé

    Reactive oxygen species (ROS) production by the phagocyte NADPH oxidase plays a crucial role in host defenses. NADPH oxidase is composed of the membrane flavocytochrome b558 components (p22phox and gp91phox/NOX2), and cytosolic components (p40phox, p47phox, p67phox and a small GTPase Rac1 or Rac2). In this work we identified PAT1 by double hybrid system as a potential partner of p22phox. The interaction between p22phox and PAT1a was further confirmed by in vitro GST pull-down assay, confocal microscopy and co-immunoprecipitation. Addition of recombinant PAT1a to the cell free-system enhanced NADPH oxidase activation and it’s over-expression in human monocytes and in COSphox cells increased ROS production in resting and fMLP-stimulated cells.These data clearly identify PAT1 as a novel regulator of NADPH oxidase activation in phagocytes.Inhibition of p22phox/PAT1 interaction could be used as new approach to limit ROS production by phagocytes at inflammatory sites.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.