Etude des nouvelles fonctions de l’insulin degrading enzyme par l’analyse de son homologue chez schizosaccharomyces pombe

par Clémentine Beuzelin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Stephania Francesconi et de Peter Van Endert.

Le président du jury était Cécile Fairhead.

Le jury était composé de Benoit Arcangioli, Bertrand Friguet, Monique Bolotin-Fukuhara, Mario Pende.

Les rapporteurs étaient Benoit Arcangioli, Bertrand Friguet.


  • Résumé

    L’Insulin Degrading Enzyme (IDE) est une protéase dont les mécanismes de fonctionnements ne sont pas encore complètement élucidés.Dans ce but, nous avons identifié un homologue d’IDE chez la levure Schizosaccharomyces pombe (S. pombe) : iph (Insulinase Pombe Homologue), et mis en évidence un lien entre Iph et la voie TOR (Target of Rapamycin) lors d’un stressprotéotoxique.La voie TOR comme les voies de vieillissement et de réponse au stress sont régulées par la présence de nutriments dans le milieu. Dans cette optique, nous nous sommes intéressés chez S. Pombe à la durée de vie chronologique qui, dans une souche sauvage, augmente lors d’une restriction en glucose.Cependant, les levures invalidées pour iph perdent cette capacité, et présentent une DVC identique indépendamment de la concentration du glucose dans le milieu.L’ensemble de ces résultats a permis de démontrer que la protéine Iph régule négativement la voie TOR, qui elle même favorise la survie lors d’un stress protéotoxique et le vieillissement des cellules.

  • Titre traduit

    Insights into novel functioncs of Insulin Degrading Enzyme by studying Schizosaccharomyces pombe homologue


  • Résumé

    Insulin Degrading Enzyme (IDE) is a 110 kDa protease whose function is not completely elucidated.To this aim, we have identified a homologue of IDE in the yeast Schizosaccharomyces pombe (S. pombe) : iph (Insulinase Pombe Homologue), and we have pointed out a link between Iph and the TOR (Target of Rapamycin) pathway during proteotoxic stress.The TOR pathway- like the pathways of ageing and the stress response- are regulated by the presence of nutrients in the environment.Knowing this, we were interested in S. Pombe chronological life span that increases in the case of glucose restriction in the wildtype strain. However, the yeast cells deleted for iph loose this capacity and show a lifespan chronology that is identical independently of the glucose concentration in the environment.Taking together these results show that the protein Iph regulates negatively the TOR pathway, which by oneself favours the survival during proteotoxic stress and ageing of the cells.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.