Acinetobacter spp. et réservoir de gènes de carbapénèmases

par Samy Figueiredo

Thèse de doctorat en Bactériologie

Sous la direction de Patrice Nordmann et de Laurent Poirel.

Le président du jury était Thierry Lambert.

Les rapporteurs étaient Marie-Laure Joly-Guillou, Emmanuelle Dé.


  • Résumé

    Acinetobacter baumannii, microorganisme responsable d’infections nosocomiales survenant le plus souvent par épidémies, pose un problème émergent de multi-résistance aux antibiotiques, notamment aux carbapénèmes. Cette résistance aux carbapénèmes est le plus souvent liée à l’acquisition et à l’expression de gènes codant pour des b-lactamases de classe D à activité de carbapénèmase (CHDLs). Le réservoir de ces gènes de résistance est inconnu.Nous avons montré que l’espèce bactérienne Acinetobacter radioresistens, espèce proche de A. baumannii, est le progéniteur du déterminant de résistance aux carbapénèmes le plus prévalent dans le monde chez A. baumannii : le gène blaOXA-23. Nous avons identifié l’espèce Acinetobacter lwoffii comme progéniteur d’un gène codant pour une nouvelle CHDL : OXA-134. Nous avons identifié les CHDLs naturelles des espèces Acinetobacter johnsonii, Acinetobacter calcoaceticus et Acinetobacter haemolyticus, dénommées respectivement OXA-211, OXA-213 et OXA-214. Nous avons ensuite étudié l’expression des gènes codant pour ces CHDLs naturelles en prenant l’exemple du gène naturel blaOXA-51/-66 de A. baumannii et nous avons démontré que ce gène était impliqué dans la réduction de sensibilité aux carbapénèmes chez A. baumannii, notamment lorsque la séquence d’insertion (IS) ISAba1 était présente en amont de ce gène. Nous avons ensuite identifié une nouvelle IS, ISAba9, à l’origine de la surexpression du gène blaOXA-51 naturel de A. baumannii. Enfin, nous avons identifié VIM-4, b-lactamase de classe B capable d’hydrolyser les carbapénèmes, dans une souche de Acinetobacter non-baumannii, Acinetobacter genomic species 16.

  • Titre traduit

    Acinetobacter spp. as reservoirs of carbapenem resistance


  • Résumé

    Carbapenem resistance in Acinetobacter baumannii is increasingly reported and leads to difficult-to-treat nosocomial infections. Carbapenem-hydrolyzing class D b-lactamases (CHDLs) represent the main mechanism of resistance to carbapenems in Acinetobacter spp. The origin (reservoir) of those CHDL genes remains unknown. We identified Acinetobacter radioresistens as the reservoir of the blaOXA-23-like genes currently emerging as the sources of carbapenem resistance in A. baumannii worldwide. Acinetobacter lwoffii was found to be a reservoir of a novel type of CHDL-encoding gene: blaOXA-134. We described the naturally-occurring CHDLs from Acinetobacter johnsonii, Acinetobacter calcoaceticus and Acinetobacter haemolyticus, respectively named OXA-211, OXA-213 et OXA-214. We reported an in vivo selection of reduced susceptibility to carbapenems in A. baumannii. This reduced susceptibility to carbapenems was related to selection of the ISAba1-related overexpression of the naturrally-occurring blaOXA-51/-69 gene from A. baumannii. We identified the novel insertion sequence ISAba9 as being involved in blaOXA-51/-69 gene overexpression, thus contributing to carbapenem resistance in A. baumannii.We reported the first identification of the metallo-b-lactamase VIM-4 determinant in Acinetobacter spp.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.