Ajustements posturaux consécutifs lors d’un pas simple : effets de la vitesse et du frottement

par Sahel Memari

Thèse de doctorat en Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain

Sous la direction de Serge Le Bozec.

Le président du jury était Manh-Cuong Do.

Le jury était composé de Serge Le Bozec, Manh-Cuong Do, Olivier Buttelli, Patrice Rougier, Simon Bouisset, Thierry Gelat, Christian Ribreau.

Les rapporteurs étaient Olivier Buttelli, Patrice Rougier.


  • Résumé

    Cette étude avait pour objectif premier une caractérisation biomécanique du simple pas chez le sujet « normal ». À cet effet, on a considéré l’effet de la vitesse, ce qui a notamment permis de tester l’invariance de l’égalité entre la perturbation appliquée au corps lors de son accélération et la contre-perturbation lors de son freinage (CPA) permettant le retour au repos. Ainsi , le rôle des CPA se trouve explicité. Dans une seconde série expérimentale, on a considéré l’effet du frottement à l’arrêt du mouvement. L’objet de cette série était de caractériser la modification des caractéristiques biomécaniques chez le sujet « normal ». La caractérisation n’a pas soulevé de problèmes majeurs, l’effet de la vitesse se confirmant pour les deux coefficients de frottement (COF) considérés ( Téflon et Carrelage ). En revanche, les différences entre caractéristiques biomécaniques paraissent ne pas être significatives quand le COF diffère. Néanmoins, si l’on considère les résultats individuels, on constate que la durée des CPA tend à être systématiquement supérieure pour le COF le plus faible (Téflon), alors que le pic d’amplitude est systématiquement inférieur . Ces résultats incitent à approfondir l’étude de l’effet du frottement sur le simple pas. En conclusion , le simple pas semble être un paradigme permettant d’obtenir des résultats robustes et facilement utilisables pour étudier des personnes vieillissantes ou handicapées .

  • Titre traduit

    The consecutive postural adjustments during simple step : effects of velocity and friction


  • Résumé

    This study aimed to biomechanical characterization of a simple step among normal subjects. To this end, we considered the effect of speed, which has enabled to test the invariance of equality between the disturbance applied to the body during its acceleration and counter- perturbation during its breaking phase (CPA) to return to initial position. Also, the role of CPA is explained.In a second experimental series, we considered the effect of friction at the stop point of movement .The purpose of this series was to characterization of biomechanical characteristics modifications among normal subjects. So, the characterization did not raise any major problems, the effects of velocity is confirmed for both COF considered (Teflon and Tiles). How ever, the differences between biomechanical characteristics are not significant when the COF is different, but by considering the individual results, we have found that the duration of the CPA tends to be systematically higher for Teflon, contrary to the peak amplitude results.These results encourage further study of the effect of friction on the single step.In conclusion, the simple step seems to be a paradigm for obtaining robust results and easily usable to study old or handicapped peoples.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.