La dépendance à l’exercice comme construit multidimensionnel : étude de ses origines, caractéristiques et conséquences

par Lieke Schiphof

Thèse de doctorat en Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain

Sous la direction de Paul Fontayne.

Le président du jury était Michel-Ange Amorim.

Le jury était composé de Paul Fontayne, Michel-Ange Amorim, Yannick Stephan, Marie-Françoise Lacassagne, Laurence Kern.

Les rapporteurs étaient Yannick Stephan, Marie-Françoise Lacassagne.


  • Résumé

    Cette thèse avait pour objectif de mieux comprendre le phénomène de la dépendance à l’exercice en étudiant la relation de celle-ci avec des facteurs motivationnels et personnels variés. Différentes théories concernant la motivation, le perfectionnisme et l’estime de soi ont été utilisée afin de déterminer les facteurs les plus fortement liés avec la dépendance à l’exercice. Après le développement d’échelles de passion et de perfectionnisme adaptées à une population d’âges diverses, trois études empiriques ont été réalisées. La première étude a révélé quatre clusters distincts basés sur les profils motivationnels des individus. Le cluster incluant un grand nombre d’individus avec des scores très élevés pour la passion obsessive et le perfectionnisme socialement prescrit obtenait les scores les plus élevés pour la dépendance à l’exercice. La deuxième étude a démontrée, à l’aide des corrélations canoniques, une forte relation entre la passion obsessive et les différentes composantes de la dépendance à l’exercice. Finalement la troisième étude a démontré que la relation entre le perfectionnisme et la dépendance à l’exercice peut être médiée par la passion obsessive et par l’estime de soi dépendant du sport. La conclusion de cette thèse est alors que la passion obsessive est fortement liée à la dépendance à l'exercice, et que le perfectionnisme et une estime de soi fortement dépendant du sport jouent probablement un rôle important dans le développement de cette dépendance à l’exercice.

  • Titre traduit

    Exercise dependence as a multidimensional construct : a study of its origins, characteristics and consequences


  • Résumé

    The objective of this thesis was to gain a better understanding of the concept of exercise dependence, by studying its relationship with a variety of motivational and personal factors. Different theories concerning motivation, perfectionism and self-esteem have been used in order to determine which of those factors were most strongly related to excercise dependence. After adapting the passion and perfectionism scales for use in populations of different ages, three empricial studies have been realized. The first study revealed four different clusters based on the motivational profiles of the individuals included. The cluster containing an important number of individuals with very high scores on obsessive passion and socially prescribed perfectionism obtained the highest scores for exercise dependence. The second study has shown, by using canonical correlations, a strong relationship between obsessive passion and the different composing factors of exercise dependence. Finally, the third study has revealed that the relationship between perfectionism and exercise dependence can be mediated by obsessive passion and by a self-esteem depending on sport. The conclusion of this thesis is therefore that obsessive passion is strongly related to exercise dependence, and that perfectionism and a form of self-esteem extremely dependant on sport, probably play an important role in the development of this exercise dependence.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.