Compilation optimisée des modèles UML

par Asma Charfi Smaoui

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pierre Boulet.

Le président du jury était Guy Vidal-Naquet.

Le jury était composé de Pierre Boulet, Guy Vidal-Naquet, Pierre-Alain Muller, Xavier Blanc, Chokri Mraidha, Albert Henri Cohen.

Les rapporteurs étaient Pierre-Alain Muller, Xavier Blanc.


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’ingénierie dirigée par les modèles (IDM) pour le développement des systèmes embarquées. Ces systèmes ayant généralement des ressources limitées (mémoire et/ou calculs), exigent que le code généré soit le plus optimisé possible. L’objectif de cette thèse est de produire à partir d’un modèle spécifié dans le langage UML, un code assembleur plus compact que le code assembleur produit par les compilateurs de code. Malgré l’évolution croissante des compilateurs optimisés, les compilateurs les plus répandus comme le GCC (Gnu Compiler Collection) sont incapables d’effectuer certains types d’optimisations qu'il est possible d'effectuer à un plus haut niveau d'abstraction dans une phase de pré-génération de code. En effet, certaines informations (liées à la sémantique d’exécution du langage UML) sont perdues lors de la génération de code. Ces informations, utiles pour les optimisations de haut niveau, sont invisibles par le compilateur de code vue qu’il prend toutes les informations liées au système modélisé à partir du code généré. Nous proposons ainsi une nouvelle approche dirigée par les modèles pour le développement des systèmes à ressources limitées, qui élimine l’étape de la génération de code en remplaçant cette étape par une compilation directe des modèles. Nous avons développé le premier compilateur de modèles UML (GUML : le front-end UML pour le compilateur GCC) qui génère directement de l’assembleur (sans passer par un langage de programmation) à partir des modèles UML. GUML permet de compiler les classes, les activités et les machines à états UML. Il permet de générer, en compilant certaines machines à états, un code assembleur plus compact que le code assembleur produit par GCC. Deux optimisations de GCC sont améliorées : l’élimination de code mort et l’élimination des expressions redondantes.

  • Titre traduit

    An Optimized UML Compiler


  • Résumé

    Model-Based Development (MBD) provides an additional level of abstraction, the model, which allows dealing with the increasing complexity of systems. Models let engineers focus on the business aspect of the developed system and permits automatic treatments of these models with dedicated tools like for instance synthesis of system's application by automatic code generation. Embedded Systems are often constrained by their environment and/or the resources they own in terms of memory, energy consumption or performance requirements. Hence, an important problem to deal with in embedded system development is linked to the optimization of software part of those systems according to the resources provided by their platform. Although automatic code generation and the use of optimizing compilers bring some answers to application optimization issue, this thesis shows that optimization results may be enhanced by adding a new level of optimizations at the model level before the code generation step. Actually, during the code generation, an important part of the modeling language semantics which could be useful for optimization is lost, thus, making impossible some optimizations achievement. We propose in this thesis a novel MBD approach that compiles directly UML models. The biggest challenge for this approach –tackled in this thesis- is to propose a model compiler that is as efficient as code compiler. Our model compiler (GUML: the UML front end for GCC) performs optimizations that GCC is unable to perform resulting in a more compact assembly code. Two GCC optimizations are enhanced: the dead code elimination optimization and the block merging.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.