Adaptation de l’algorithmique aux architectures parallèles

par Alexandre Borghi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Sylvain Peyronnet et de Jérôme Darbon.

Soutenue le 10-10-2011

à Paris 11 , dans le cadre de Ecole doctorale Informatique de Paris-Sud , en partenariat avec Laboratoire de recherche en informatique (Orsay, Essonne) (laboratoire) et de Laboratoire de Recherche en Informatique (laboratoire) .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous nous intéressons à l'adaptation de l'algorithmique aux architectures parallèles. Les plateformes hautes performances actuelles disposent de plusieurs niveaux de parallélisme et requièrent un travail considérable pour en tirer parti. Les superordinateurs possèdent de plus en plus d'unités de calcul et sont de plus en plus hétérogènes et hiérarchiques, ce qui complexifie d'autant plus leur utilisation.Nous nous sommes intéressés ici à plusieurs aspects permettant de tirer parti des architectures parallèles modernes. Tout au long de cette thèse, plusieurs problèmes de natures différentes sont abordés, de manière plus théorique ou plus pratique selon le cadre et l'échelle des plateformes parallèles envisagées.Nous avons travaillé sur la modélisation de problèmes dans le but d'adapter leur formulation à des solveurs existants ou des méthodes de résolution existantes, en particulier dans le cadre du problème de la factorisation en nombres premiers modélisé et résolu à l'aide d'outils de programmation linéaire en nombres entiers.La contribution la plus importante de cette thèse correspond à la conception d'algorithmes pensés dès le départ pour être performants sur les architectures modernes (processeurs multi-coeurs, Cell, GPU). Deux algorithmes pour résoudre le problème du compressive sensing ont été conçus dans ce cadre : le premier repose sur la programmation linéaire et permet d'obtenir une solution exacte, alors que le second utilise des méthodes de programmation convexe et permet d'obtenir une solution approchée.Nous avons aussi utilisé une bibliothèque de parallélisation de haut niveau utilisant le modèle BSP dans le cadre de la vérification de modèles pour implémenter de manière parallèle un algorithme existant. A partir d'une unique implémentation, cet outil rend possible l'utilisation de l'algorithme sur des plateformes disposant de différents niveaux de parallélisme, tout en ayant des performances de premier ordre sur chacune d'entre elles. En l'occurrence, la plateforme de plus grande échelle considérée ici est le cluster de machines multiprocesseurs multi-coeurs. De plus, dans le cadre très particulier du processeur Cell, une implémentation a été réécrite à partir de zéro pour tirer parti de celle-ci.

  • Titre traduit

    Adapting algorithms to parallel architectures


  • Résumé

    In this thesis, we are interested in adapting algorithms to parallel architectures. Current high performance platforms have several levels of parallelism and require a significant amount of work to make the most of them. Supercomputers possess more and more computational units and are more and more heterogeneous and hierarchical, which make their use very difficult.We take an interest in several aspects which enable to benefit from modern parallel architectures. Throughout this thesis, several problems with different natures are tackled, more theoretically or more practically according to the context and the scale of the considered parallel platforms.We have worked on modeling problems in order to adapt their formulation to existing solvers or resolution methods, in particular in the context of integer factorization problem modeled and solved with integer programming tools.The main contribution of this thesis corresponds to the design of algorithms thought from the beginning to be efficient when running on modern architectures (multi-core processors, Cell, GPU). Two algorithms which solve the compressive sensing problem have been designed in this context: the first one uses linear programming and enables to find an exact solution, whereas the second one uses convex programming and enables to find an approximate solution.We have also used a high-level parallelization library which uses the BSP model in the context of model checking to implement in parallel an existing algorithm. From a unique implementation, this tool enables the use of the algorithm on platforms with different levels of parallelism, while obtaining cutting edge performance for each of them. In our case, the largest-scale platform that we considered is the cluster of multi-core multiprocessors. More, in the context of the very particular Cell processor, an implementation has been written from scratch to take benefit from it.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.