L’expansion artistique dans les édifices conventuels de Sienne à la fin du Moyen Âge

par Jérôme Leclaire

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Pierre Caillet.

Le président du jury était Fabienne Joubert.

Le jury était composé de Jean-Pierre Caillet, Fabienne Joubert, Valentino Pace, Laurence Rivière Ciavaldini.

Les rapporteurs étaient Fabienne Joubert, Valentino Pace.


  • Résumé

    Agents essentiels de la spiritualité de la fin de l’époque médiévale, les Ordres mendiants étaient intimement liés à leurs couvents. Ces bâtiments, en effet, répondaient aux activités cultuelles, communautaires et intellectuelles propres aux religieux tout comme aux nécessités de l’encadrement des fidèles. Implantés de manière réfléchie, les frères surent s’intégrer et s’adapter de manière dynamique à la vie de la cité qu’envisage la présente enquête. À partir d’une réflexion menée sur les œuvres peintes et sculptées dans les édifices conventuels siennois, cette étude aborde donc les différentes finalités de cette production artistique ainsi que son impact dans le milieu urbain en question. Pour ce faire, trois parties se succèdent : la première s’attache à dresser un inventaire le plus exhaustif possible des œuvres qui se déployaient dans les complexes du XIIIème siècle au milieu du XVIème siècle. La seconde revient sur les enjeux et les conséquences de cet essor artistique dans le cadre même des couvents, mais aussi dans l’ensemble de la ville. Enfin, la troisième étend le propos à quelques grands décors d’Italie centrale et met tout particulièrement en relief l’originalité de cette production mendiante aux derniers siècles du Moyen Âge.

  • Titre traduit

    The expansion of arts in convent buildings in Siena at the end of the Middle Ages


  • Résumé

    Essential agents of spirituality at the end of medieval times, the Mendicant Orders were closely linked with their convents. These buildings, in fact, were created with regard to the cultal needs, and intellectual activities of the brothers themselves, as well as with regard to the gathering of the faithful. So, established in a very structured way, the brothers made sure to integrate and adapt themselves in a dynamic manner to the life of the city with wich the present investigation is dealing. Starting from a reflection directed towards the painted and sculpted works in Sienese convent buildings, this study tackles the different purposes of this artistic production, along with its impact on the urban setting in question. In order to accomplish this, three points are successively focused on: the first aims to provide the most exhaustive inventory possible of the works that blossomed from the 13th Century until the middle of the 16th Century. The second deals with the intentions and consequences of this artistic development in the city. Finally, the third extends the topic to some other great contexts of Central Italy and particularly focuses on the originality of this Mendicant production in the last centuries of the Middle Ages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.