Maures et chrétiens – chemins, scènes, croyances et créations : une analyse des spectacles de tradition carolingienne “l'Auto de Floripes” (Príncipe, São Tomé e Príncipe, África) et la “Luta de Mouros e Cristãos (Prado, Bahia, Brasil)

par Alexandra Gouvêa Dumas

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations romanes : Portugais

Soutenue le 25-10-2011

à Paris 10 en cotutelle avec l'Universidade federal da Bahia , dans le cadre de Ecole doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) .

Le président du jury était Sergio Coelho Borges Farias.

Le jury était composé de Armindo Jorge Bião, Idelette Muzart Fonseca dos Santos, Sergio Coelho Borges Farias, Beliza Aurea de Arruda Mello, Jean-Marie Pradier.

Les rapporteurs étaient Beliza Aurea de Arruda Mello, Jean-Marie Pradier.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur deux spectacles : la Luta de Mouros e Cristãos (Prado, Bahia, Brésil) et Auto de Floripes (Santo Antonio, Île de Principe, Sao Tomé e Principe). Basées sur une thématique commune – la représentation des combats entre Maures et Chrétiens – les manifestations analysées sont traitées à partir de leurs éléments constitutifs : aspects historiques, texte, costumes, musique, performance et scénographie. Les deux spectacles ont non seulement comme origine commune le récit intitulé Histoire de l'empereur Charlemagne et les douze pairs de France, mais encore une empreinte culturelle provenant de la colonisation portugaise. Auto de Floripes et la Luta de Mouros e Cristãos présentent donc des aspects similaires comme, par exemple, l'opposition du Bien et du Mal, localisée respectivement dans les groupes chrétiens (representés pour la couleur bleu) et maures (rouge), ainsi que des spécificités historiques et esthétiques communes. La principale méthode utilisée pour analyser les deux spectacles a été la recherche de terrain. Cette dernière est constituée d'entretiens, d'un travail d'observation et d'évaluation des performances respectives, de l'établissement d'un registre d'images, suivie par des recherches bibliographiques et l'analyse de l'ensemble du matériel récolté. Le résultat de cette recherche de thèse propose réflexions et idées autour des questions propres aux arts du spectacle, à la transmission, au maintien et à l'actualisation des traditions carolingiennes. Elle révèle encore un aspect fondamental des deux spectacles. Les récits populaires qui se sont développés autour de Charlemagne ont tout d'abord eu une grande popularité sous forme écrite et orale. Aujourd'hui, les spectacles étudiés constituent leur principal espace de mémoire, et au Brésil et à Sao Tomé et Principe.

  • Titre traduit

    Moors and Christians – paths, scenes, beliefs and creations : an analysis of Carolingian tradition spectacles “Auto de Floripes” (Príncipe, São Tomé e Príncipe, África) and “Luta de Mouros e Cristãos” (Prado, Bahia, Brasil)


  • Résumé

    This thesis investigates two spectacles: “Luta de Mouros e Cristãos” (Prado, Bahia, Brazil) and “Auto de Floripes” (Santo António, Príncipe Island, São Tomé and Príncipe, Africa). Starting from a common theme – the representation of the battles between Moors and Christians – the analyses were most focused on elements of the plays such as history, text, costume, music, performance and scenography. As having the same origin, that is, the book entitled “History of the Emperor Charlesmagne and the Twelve Peers of France” as well as the cultural mark of the Portuguese colonization, both the “Auto de Floripes” and the “Luta de Mouros e Cristãos” present some similarities, for instance, the representation of the Good in opposition to the Evil, as seen in Christians dressed in blue and the Moors in red, besides other historical and aesthetic peculiarities. Field research was the most important method in analyzing both performances, which included interviews, observation, appreciation of the mise en scène and recording of images, followed by bibliographical research and analysis of the collected material. As a result, the thesis presents evidences and reflections on the performing arts and the transmission, permanence and actualization of Carolingian traditions. Still, the research has revealed that, after a wide popularity in both oral and written forms, the mise en scène appears today as the major place of memory of Carolingian narratives, in Brazil as well as in São Tomé and Príncipe.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.