Pratiques et appropriation des Technologies de l’Information et de la Communication et intégration sociale des immigrés : une étude de cas dans un milieu populaire urbain à Paris

par Boulafroud Boudelia "Mohamed" (Boudelia)

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacques Perriault.

Le président du jury était Michel Arnaud.

Le jury était composé de Jacques Perriault, Michel Arnaud, Michel Durampart, Alain Kiyindou, Belhadj Kameli, Anne-Marie Laulan.

Les rapporteurs étaient Michel Durampart, Alain Kiyindou.


  • Résumé

    Cette thèse sera l’occasion de revisiter le débat sur la cohésion sociale des immigrés en s’appuyant sur les réseaux sociotechniques numériques. La société actuelle est caractérisée par de profondes mutations du fait que les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) sont omniprésentes et envahissent presque tous les champs de la vie sociale. Cependant, ces mutations accélèrent et libèrent un formidable potentiel créatif de développement pour une partie de la population, excluant néanmoins les populations immigrées qui ne maîtrisent pas la langue du pays d’accueil et qui sont très éloignées de la culture TIC. Cette situation d’exclusion rend plus difficile leur intégration sociale.Ainsi se dégage notre hypothèse : les situations de pratique et d’appropriation des TIC dans les réseaux numériques réels de l’éducation populaire peuvent être un levier pour la réduction de la fracture numérique et par conséquent représenter des facteurs impactant l’intégration sociale des immigrés, très éloignés de ces technologies nouvelles. Si oui dans quelles conditions cela est-il possible ? Nous traitons cette question à partir de la relation pentagonale (appropriation des TIC, intégration sociale, dispositif sociotechnique, médiation sociale et pédagogie numérique). L’enjeu est d’étudier un cas concret. Effectivement, à partir d’un cadre empirique et spatial qu’est le quartier Belleville, nous avons montré comment les populations immigrées analphabètes ont pu acquérir un minimum de savoir-faire des TIC. Des tests inédits pour ce type de public ont permis d’évaluer les compétences : traitement de texte, maniement de l’ordinateur et navigation sur le Web.Ce travail s’inscrit dans la double nécessité d’examiner les aspects sociocognitifs de l’apprentissage des adultes très éloignés des systèmes de l’information et de la communication et de proposer de nouvelles approches pour la conception des dispositifs techniques de type espace public numérique ainsi que des usages TIC.

  • Titre traduit

    Appropriating and practicing Technologies of Information and of Communication to further the social integration of immigrants : a case study in a lower- income urban population of Paris


  • Résumé

    This thesis will allow us to take a new look at the debate on furthering the social integration of immigrants thanks to a socio-technical use of the web. Present-day society is being profoundly altered by the Technologies of Information (TIC) that are omnipresent and increasingly invasive in almost every aspect of the social field.These accelerating mutations are nonetheless liberating a powerful potential of creativity and development for a portion of the population hitherto excluded from mainline society, by the handicap of language in the case of an immigrant population, and by the lack of access to the new technology (TIC). The double exclusion facing these immigrant populations accounts for a large part of their problems with integration. Against this general background, our thesis develops the following hypothesis: mastering the new technologies of information and communication (the TIC) can become a formidable instrument for overcoming handicaps of background, language, education when appropriated within educational facilities outside the official school systems. Overcoming the digital divide can provide a shortcut to full participation in the culture and usages of the society at large. How can this be achieved? Under what conditions? We shall treat these questions via a five-pronged approach: appropriation of TIC, social integration, socio-technical devices, social mediation and digital pedagogy. Our conclusions will be based on the study of a concrete case in a specific environment.We have demonstrated how the people of Belleville, who are largely illiterate, have nonetheless been able to acquire minimal skills in the use of TIC. Tests specifically elaborated by us for this type of public allowed us to evaluate their competency in areas such as word-processing, handling the computer, and surfing on the web. Our study is conditioned by the need, both to examine the social and cognitive aspects of adult apprenticeship where the population concerned is far-removed from normal access to TIC, and to propose new approaches adapted to EPN technical devices as well as to the types of TIC usage this population might need.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.